Saint-Etienne : un conducteur auteur d'un accident mortel se rend à la police

Lundi 7 octobre, un conducteur auteur d'un accident mortel à Meyzieu (Métropole de Lyon)  le 14 août dernier s'est rendu au commissariat de Saint-Etienne. Juste après l'accident, il avait fui puiddemandé à un collègue de travail de se dénoncer à sa place.

Par Christian Conxicoeur

L'affaire aura pris prêt de deux mois à se dénouer. Lundi 7 octobre, un trentenaire s'est présenté au commissariat de Saint-Etienne, où il a reconnu être impliqué dans un accident mortel qui a eu lieu à Meyzieu le 14 août dernier.
 

Un motard mort dans l'accident


A cette date, un grave accident de la circulation s'est produit sur l'avenue de la République, une grosse artère de cette commune de la Métropole de Lyon. Une camionnette et un motard étaient entrés en collision, le pilote du deux-roues décédant sur place.

A l’arrivée des policiers, celui qui se disait conducteur de la camionnette expliquait avoir pris la fuite par panique, dans un premier temps, et être revenu sur place rapidement. Il avait alors été laissé libre avec poursuite de l'enquête.
 

Un conducteur qui se dénonce à la place d'un collègue de travail


Mais son récit et les constatations opérées sur place par les policiers ne correspondaient manifestement pas. Ces incohérences ont justifié sa garde à vue le 3 octobre. Il a finalement reconnu avoir été contacté dès l’accident par l’un de ses collègues de travail, le stéphanois trentenaire véritable conducteur de la camionnette, qui lui avait demandé de se dénoncer à sa place.

Une information judiciaire a été ouverte contre le faux conducteur, qui a été laissé libre, le vrai -celui qui s'est présenté au commissariat de Saint-Etienne- sera présenté au parquet mardi 8 octobre. Il devrait être mis en examen pour homicide involontaire aggravé.

 

Sur le même sujet

Lyon : spectaculaire incendie dans une entreprise de Villeurbanne

Les + Lus