• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Etienne : nouvelles manifestations violentes de lycéens

Des forces de police quadrillent le centre de Saint-Etienne, ce vendredi 7 décembre, alors que des groupes de lycéens dégradent du mobilier urbain. / © S. Loeb
Des forces de police quadrillent le centre de Saint-Etienne, ce vendredi 7 décembre, alors que des groupes de lycéens dégradent du mobilier urbain. / © S. Loeb

Au lendemain de dégradations et pillages de magasins, le centre-ville de Saint-Etienne est de nouveau perturbé ce vendredi 7 décembre par une manifestation lycéenne. Des abris-bus sont cassés et des poubelles incendiées.

Par Mathieu Boudet

Le centre-ville de Saint-Etienne est de nouveau perturbé, ce vendredi 7 décembre, par une manifestation violente de lycéens, pour le deuxième jour consécutif.

 

Vives tensions dans le centre-ville


La police a été déployée pour tenter d'empêcher les dégradations de mobilier urbain et de commerces constatée la veille. Elle fait usage de gaz lacrymogènes et tente d'interpeller les éléments les plus violents. Des rassemblements de jeunes et des jeux de provocation se succèdent dans le centre-ville, où des abris-bus sont détruits, et poubelles incendiées. Les pompiers ont été envoyés sur place pour éteindre des incendies allumés sur la voie publique. La circulation du tramway et de plusieurs lignes d'autobus passant par le centre-ville est interrompue.

 

Rideaux fermés


Le marché de Noël de Saint-Etienne a été fermé et la municipalité a décidé le démontage de certaines décorations de Noël pour éviter leur destruction. De nombreux magasins ont baissé leur rideaux de fer, alors qu'une quinzaine de vitrines de boutiques ont été dégradées jeudi, selon la préfecture. D'autres magasins ont été dévalisés hier, notamment un revendeur Apple.
9 jeunes, dont 8 mineurs, interpellés au cours de la journée de jeudi, étaient toujours en garde-à-vue vendredi, à indiqué le parquet de Saint-Etienne.

Sur le même sujet

Tensions et incidents aux abords de différents lycée de la Métropole

Les + Lus