• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Abattoir de La Talaudière : Faible mobilisation pour l'association 269 Libération Animale

26/9/18 - l'association 269 Libération Animale organise une "Nuit debout" devant l'abattoir de La Talaudière / © F.Bouyablane
26/9/18 - l'association 269 Libération Animale organise une "Nuit debout" devant l'abattoir de La Talaudière / © F.Bouyablane

Ce mercredi 26 septembre, l'association 269 Libération Animale a organisé la 3e édition de "Nuit debout devant l’abattoir ". L'opération a commencé vers 12h devant l'abattoir de La Talaudière, près de Saint-Etienne et s'est achevée ce matin comme prévu.

Par Dolores Mazzola

L'opération antispéciste organisée ce mercredi 26 septembre devant l'abattoir Sicarev de La Talaudière, dans la Loire a regroupé une quarantaine de personnes. A la manoeuvre, l'association 269 Libération Animale. Pour cette association "l'antispécisme est une lutte contre l’exploitation animale au sens large ; des animaux humains et non-humains," explique-t-elle sur sa page Facebook. Ces militants de la cause animale prévoient une mobilisation devant plusieurs abattoirs de l’Hexagone.
 

Une nouvelle forme de contestation


L’association n'en est pas à son coup d'essai. "L'événement se transforme cette année afin de gagner en efficacité et de se montrer plus offensif. Par conséquent, les sites visés sont limités afin de garantir une présence massive devant chacun d'eux ; nous préférons en effet concentrer les forces militantes sur des cibles stratégiques," précise l'association sur sa page Facebook. "Cette édition se veut plus « offensive » et nous tenons à maintenir l’image d’un mouvement fort, identique à celle véhiculée lors de nos actions de blocage, d’occupation ou de libération," précise l'association. 

Pour cette 3e "Nuit debout" organisée par l’association 269 Libération animale, les militants antispecistes avaient rendez-vous à partir de midi devant l’abattoir de la Talaudière. Craignant des dérapages et dans l'hypothèse de confrontations entre militants etéleveurs, les forces de l'ordre étaient présentes sur place dans la matinée..

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Championnat de France d'enduro

Les + Lus