Un trafic de stupéfiants démantelé par la gendarmerie de la Loire

Les gendarmes de la Loire ont mis fin à un trafic de stupéfiants dans le secteur de Charlieu et Belmont. Deux dealers, dont l'un âgé de 19 ans, ont été interpellés. Montant de la saisie de drogue : près de 7 000 euros.

Les gendarmes du PSIG de Roanne ont mené leurs collègues de Charlieu Belmont sur la piste d'un trafic de stupéfiants le 18 mai 2020 dans la Loire.
Les gendarmes du PSIG de Roanne ont mené leurs collègues de Charlieu Belmont sur la piste d'un trafic de stupéfiants le 18 mai 2020 dans la Loire. © MaxPPP
L'affaire débute par un banal contrôle routier le 18 mai 2020. Ce jour-là, les gendarmes du Peloton de surveillance et d'intervention de Roanne interceptent un jeune homme, circulant en trottinette électrique à Charlieu.
Soupçonneux, les militaires réalisent une perquisition au domicile du jeune âgé de 19 ans. Ils se rendent à Pouilly-sous-Charlieu, et y découvrent près de 750 grammes de résine de cannabis conditionnés en plaquettes et 100 grammes d'herbe de ce même produit dissimulés dans un placard.
Montant estimé à la revente : entre 6000 et 7000 euros.

Les gendarmes saisissent la drogue, et le dealer est immédiatement placé en garde-à-vue. L'enquête menée par la communauté des brigades de Charlieu et Belmont ne s'arrête pas là. 
Un second revendeur est identifié dans ce trafic à destination de consommateurs locaux.
 
A l'issue de leur garde à vue, les deux dealers ont été convoqués devant le tribunal judiciaire de Roanne. Les consommateurs feront également l'objet de poursuites. Quant aux produits stupéfiants, ils ont été détruits. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter