Vents violents : 14000 foyers encore privés d'électricité dans la Loire et le Rhône

Alors que les techniciens d'Enedis sont, une nouvelle fois, sur le pied de guerre pour assurer le retour à la normale sur le réseau électrique, on annonce 40 000 foyers encore privés d'électricité en France. Un tiers se trouve dans la Loire et le Rhône.

Un arbre tombé sur la voie ferrée entre Saint-Etienne et Lyon le vendredi 20 décembre 2019.
Un arbre tombé sur la voie ferrée entre Saint-Etienne et Lyon le vendredi 20 décembre 2019. © Vincent Diguat, France 3 Rhône Alpes
Le violent coup de vent annoncé dans la nuit de jeudi 19 au vendredi 20 décembre a bien eu les effets dévastateurs attendus et ceux-ci durent dans le temps : le trafic sur la ligne SNCF entre Saint-Etienne et Lyon est toujours interrompu en fin d'après midi en raison d'arbres tombés sur les voies entre Rive-de-Gier et Givors, tandis que 20 000 foyers sont toujours privés d'électricité dans nos départements.

Plus de 250 salariés d’Enedis sont mobilisés sur ces départements pour réalimenter au plus vite les clients. Les renforts s’organisent, Enedis a déclenché sa Force d’Intervention Rapide Électricité (FIRE) : des équipes sont arrivées en provenance des régions Provence-Alpes-Côte d'Azur, Grand Est et Hauts-de-France.

Décompte Enedis à 17 h 30 vendredi 20 décembre
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo