Le sénateur de l'Isère Michel Savin veut qu'on expérimente le retour du public dans les enceintes sportives

Michel Savin demande à la ministre déléguée aux Sports de s'engager en faveur d'une expérimentation d'un retour du public dans les enceintes sportives, alors que le monde du sport vit à complet huis clos depuis l'automne.

Le sénateur (LR) de l'Isère Michel Savin le 7 juillet 2016.
Le sénateur (LR) de l'Isère Michel Savin le 7 juillet 2016. © MARC SALVET / MAXPPP

Le sénateur (LR) de l'Isère Michel Savin a interpellé la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, mardi 16 février. L'élu souhaite l'expérimentation d'un retour du public dans les enceintes sportives, à l'instar de ce qu'imagine le monde de la culture avec des concerts-tests. 

"Les stades sont des lieux ouverts, ce qui constitue un avantage indéniable contre les contaminations, et les salles fermées respectent les mêmes normes que les salles de spectacle dont il est question", a fait valoir le sénateur dans un communiqué. Des concerts-tests à Marseille et Paris sont en effet prévus en mars et avril, si le contexte sanitaire le permet.

Michel Savin interpelle Roxana Maracineanu afin qu'elle "s'engage dans le même sens" que la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, qui a annoncé de son côté des expérimentations. Le monde du sport vit à complet huis clos depuis l'automne, après des jauges réduites à 5 000 puis 1 000 spectateurs en fonction des zones les semaines précédentes. Et certains clubs sportifs, à l'image des Brûleurs de loups à Grenoble ou des Pionniers de Chamonix, subissent de ce fait de sévères conséquences économiques.

Par ailleurs, Michel Savin dit "s'étonner qu'une expérimentation pour un concert debout à l'Accor Arena de Paris soit envisagée, et qu'à l'inverse, des rencontres sportives ne le soient pas dans ce type d'enceinte".
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport politique coronavirus/covid-19 santé société