SNCF : une panne bloque en partie la gare de la Part-Dieu

Une panne empêche la desserte TGV et TER de la Gare de la Part-Dieu depuis le nord du réseau. Ils sont déroutés sur Perrache. Les TER pour Roanne sont supprimés. Les TGV à destination du sud de la France accusent des retards limités.

C'est une panne qui a pour origine les travaux actuellement en cours sur le tronçon Lyon-Ambérieux, des travaux qui interviennent la nuit pour ne pas perturber la circulation ferroviaire.  Vers 5h00 au nord de Lyon, des wagons suivant le train de maintenance ont partiellement déraillé, endommageant un aiguillage, et empêchant depuis la desserte de la gare de la Part-Dieu en direction du nord du réseau. 

Ces trains sont déroutés vers la gare de Perrache, vers laquelle des navettes train sont organisées pour transférer les passagers concernés. Selon les prévisions affichées parle site de la SNCF, Infolignes.com, (cliquez dessus pour vous connecter) la perturbation occasionnée serait de l'ordre d'un quart d'heure : Exemple avec le TGV au départ de Montpellier Saint-Roch à 8:53, arrivée prévue à Marne-la-Vallée-Chessy, via Lyon Perrache avec un retard prévu de 15 minutes. Des prévisions plutôt optimistes qu'il conviendra d'affiner en cours de matinée.

C'est évidemment une situation particulièrement délicate à gérer à la veille d'un week-end très important de départs enn vacances.
A l'heure ou nous écrivons ces lignes, le TER de 10h12 reliant Lyon à Roanne est annulé. Le TGV desservant Marseille accusent un retard de 15 minutes.

Une conséquence logique dans la mesure où la gare de la Part-Dieu est une des gares de transit les plus importantes de France, et que la moindre perturbation entraîne des conséquences en cascade. En 2011, sa fréquentation annuelle était de 26,1 millions de voyageurs, ce qui lui vaut la première place nationale des gares de province.
 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité