• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La maison natale d'Albert Londres , un lieu pour évoquer la vie et le travail du journaliste

C'est dans la maison de son grand-père maternel qu' est né le 1er novembre 1884 Albert Londres. Issu d'un milieu modeste, il quittera l'Allier en 1901. Mais jusqu'à sa mort en 1932, il revenait régulièrement à Vichy. / © France 3 Auvergne
C'est dans la maison de son grand-père maternel qu' est né le 1er novembre 1884 Albert Londres. Issu d'un milieu modeste, il quittera l'Allier en 1901. Mais jusqu'à sa mort en 1932, il revenait régulièrement à Vichy. / © France 3 Auvergne

Le projet de réhabilitation de la maison natale d'Albert Londres a été présenté le 6 juin à Vichy. L'association qui oeuvre pour sa sauvegarde va lancer une souscription d'ici à la fin de l'été pour pouvoir financer les travaux, qui sont immenses.

Par France 3 Auvergne

Située dans le vieux Vichy, la bâtisse construite vers 1830, et qui a vu naître le père du journalisme moderne, est dans un état de délabrement avancé. Laissée à l'abandon pendant plus 25 ans, elle a été rachetée il y a un an par l'association Ré-Agir pour 54 000 euros. Le tribunal de grande instance de Cusset l'a attribuée aux enchères au seul acquéreur déclaré. (cf notre article du 02/07/2014)
Dernièrement, l'association a présenté le projet de réhabilitation de l'édifice, en présence de la marraine du fonds de dotation, Véronique Auger, rédactrice en chef et présentatrice d'Avenue de l'Europe sur France 3. 
D'importants travaux sont nécessaires pour réhabiliter la maison qui vit naître à Vichy le célèbre grand reporter. / © France 3 Auvergne
D'importants travaux sont nécessaires pour réhabiliter la maison qui vit naître à Vichy le célèbre grand reporter. / © France 3 Auvergne

Dans le bâtiment qui vit naître Albert Londres en 1884, l'association veut créer une maison d'écrivain. Le rez de chaussée sera consacré à l'évocation de la vie du journaliste et le premier étage à ses reportages, avec une mise en scène permettant au public de découvrir l'homme.
"Il y aura des impressions sonores, du texte et des images qui seront diffusées qui permettront d'imaginer justement l'oeuvre d'Albert Londres", détaille Marie de Colombel, la présidente de Ré-Agir Maison Albert Londres.  
Les combles abriteront un lieu d'accueil pour les journalistes ainsi qu'un centre d'études et de recherche sur le grand reportage. Les locaux de l'association basés en face de la maison offriront aussi un lieu de rencontre entre le publics et les grands reporters.
"On aura un auditorium qui permettra aux reporters de présenter leur travail. Des fois, ça demande un certain temps et ça passe très rapidement sur les ondes...", poursuit Marie de Colombel.
Le projet de réhabilitation de la maison natale d'Albert Londres. / © France 3 Auvergne
Le projet de réhabilitation de la maison natale d'Albert Londres. / © France 3 Auvergne

Pour réaliser les travaux, une souscription sera lancée d'ici à la fin de l'été. Objectif : récolter la moitié de la somme nécessaire, environ 100.000 euros. 
La première tranche devrait débuter en novembre prochain. Elle concernera les extérieurs, la charpente et la toiture. L'ouverture au public est envisagée en mai 2017.

Sur le même sujet

Drôme : centres de loisirs sous surveillance

Les + Lus