• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Météo: David Bournadet immortalise les coups de foudre

David Bournadet, photographe passionné d'orages, en repérage sur l'un de ses spots favoris, le plateau des Hurlevents sur la commune de Le Vernet dans l'Allier. / © Julien Tellier
David Bournadet, photographe passionné d'orages, en repérage sur l'un de ses spots favoris, le plateau des Hurlevents sur la commune de Le Vernet dans l'Allier. / © Julien Tellier

Avec 2400 impacts de foudre enregistrés sur le seul département du Puy-de-Dôme au mois de mai, l'activité orageuse a été particulièrement intense ces dernières semaines. Un mois record qui a fait le bonheur des chasseurs d'orages, comme David Bournadet, photographe passionné.

Par Julien Teiller

Au mois de mai, côté météo, l'ambiance était plutôt électrique, avec plus de 200 000 impacts de foudre relevés en France, dont 2400 impacts de foudre enregistrés sur le seul département du Puy-de-Dôme. Une aubaine pour David Bournadet, photographe amateur passionné d'orages...
« Le résultat qu’on peut avoir, c’est un instant magique de quelques centièmes secondes qui reste figé sur l’appareil photo », explique-t-il.
Afin d'être sur de ne râter aucun éclair, David a investi plus de 300 euros pour s'équiper d'un détecteur d'impact. « Le bloc a des antennes qui détectent les impacts à plusieurs milliers de kilomètres partout dans le monde. Il les transmet à la carte électronique qui les transmet à son tour par internet directement sur le serveur internet en Allemagne, sur le site ightningmaps.org ».
David bournadet, travaille aussi pour l'association Météo Centre. Une assocation qui grâce à un réseau de bénévoles et cinquante points de mesure  couvre l'ensemble de la région Centre-Val-de-Loire, l'Allier, l'Yonne et la Nièvre. Elle fournit des prévisions et de la météo en temps réel, en complément des réseaux classiques type Météo France.

Situation de blocage


Dix jours d'orage pour la seule ville de Clermont-Ferrand au mois de mai, c'est deux fois plus qu'à la même période en temps normal. Une situation météorologique perturbée qui résulte d'un conflit entre masses d'air.
« Actuellement on a une situation de blocage sur la Scandinavie, avec des hautes pressions qui sont ancrées sur la Scandinavie, explique Nathalie Jolibert, responsable adjointe Météo France Clermont-Ferrand. Cet air froid vient rencontrer de l’air très chaud au sol qui lui vient du Maghreb. Ca créé de l’instabilité qui est favorable à la formation de cumulonimbus qui est le nuage d’orage ».
Après un week end d'accalmie, les orages devraient revenir en début de semaine prochaine... David sera aux premières loges, pour tenter d'immortaliser ses plus beaux coups de foudre.

Allier: David Bournadet, photographe passionné d'orages
Intervenants: David Bournadet, passionné d'orages; Nathalie Jolibert, responsable adjointe Météo France Clermont-Ferrand Reportage: Julien Teiller, Bruno Livertoux Montage: Brice Ordas

 

Sur le même sujet

indigo

Les + Lus