METEO. Entre 20 et 40 cm de neige attendus dans les Alpes pour une dernière “bouffée d'hiver”

Photo d'illustration / © MATTHIAS HIEKEL / DPA / AFP.
Photo d'illustration / © MATTHIAS HIEKEL / DPA / AFP.

Le froid et la neige vont faire leur retour en Isère, Savoie et Haute-Savoie ce mercredi 3 avril 2019. Un retour temporaire mais les cumuls de poudreuse pourront atteindre 20 à 40 centimètres. Une « dernière bouffée d’hiver » selon le météorologue Serge Taboulot.

Par Yann Gonon

Des chutes de neige vont à nouveau se produire en montagne ce mercredi 3 avril 2019 dans l’après-midi. Entre 20 et 40 centimètres sont attendus au-dessus de 1500 mètres sur les massifs des départements de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie.

Certains l’appellent « la neige du coucou ». « Elle revient au printemps en même temps que le coucou et les jonquilles » s’amuse Serge Taboulot, le responsable du bureau de Météo-France à Grenoble. Alors que le printemps semblait définitivement installé depuis plusieurs semaines déjà, c’est effectivement un retour à des conditions quasi-hivernales auxquelles nous devrions assister dans les deux prochains jours.

Un temps « frais et agité », c’est ce que nous promet Météo-France à partir de ce mercredi après-midi. Les températures devraient ainsi chuter et la perturbation, qui aborde le pays, devrait nous apporter de fortes pluies en plaine et même de la neige dès 600 à 800 mètres d’altitude.  Demain jeudi, les terres froides dans le nord du département de l’Isère pourraient voir quelques flocons. La neige blanchira également les massifs du Vercors et de la Chartreuse.

Au-dessus de 1500 mètres, les chutes de neige pourraient même être « assez conséquentes » précise Serge Taboulot. Entre 20 et 40 centimètres de poudreuse sont ainsi attendus, de quoi prolonger encore un peu la saison de ski. En plaine, c’est la pluie qui tombera avec un épisode « assez arrossé » puisque les cumuls atteindront entre 20 et 40 millilitres.

Cette nouvelle « offensive hivernale » devrait être la dernière pronostique encore l’ingénieur de Météo-France. Des gelées matinales sont encore possibles vendredi matin mais les températures vont vite remonter pour retrouver des valeurs conformes aux normales saisonnières.
 

Sur le même sujet

Rassemblement enseignants à Vaulx-en-Velin

Les + Lus