METEO. L’Isère frappée par de nombreux orages, d’une "puissance assez étonnante pour une fin septembre"

Comme l'avait annoncé Météo-France, les orages ont frappé fort dans les Alpes. Si les pluies n'ont pas causé d'inondation, la foudre a parfois provoqué l'incendie d'habitations.

Alors que quatre départements du Sud-est, dont la Drôme et l'Ardèche, étaient en vigilance orange aux orages et aux inondations, les trois départements des Alpes avaient été placés en vigilance jaune samedi 25 septembre. 

De fortes pluies se sont abattues et ont parfois été très violentes. Les services de l'état étaient tous mobilisés. L'épisode le plus violent s'est surtout produit vers l'aube, avec notamment de très violents éclairs et de nombreux impacts de foudre.

"Cette dégradation orageuse tardive est probablement la dégradation de cette année 2021, et probablement la plus virulente par leur durée", précise Aurélien Miguet de Météo-Centre Isère qui insiste : "sur la violence et surtout leur durée de ces orages, parfois pendant 8h consécutives".

Les pompiers ont été par exemple appelés en Isère, vers 5 heures du matin, pour l'incendie d'une maison à Saint-Laurent-du-Pont, occupée par quatre personnes. La trentaine de pompiers mobilisés n'ont pu empêcher les flammes, parties de la toiture, de se propager à l'ensemble des étages et de détruire totalement l'habitation.

Les occupants ont pu se réfugier chez des voisins, récupérer quelques affaires après l'intervention des pompiers mais ont quasiment tout perdu.  

 

 

 

En Haute-Savoie, c'est la toiture d'un pavillon, sur la commune de Menthon-Saint-Bernard, qui a été frappée par la foudre et a pris feu. La seule occupante, âgée de 94 ans avait pu elle aussi se mettre à l'abri, avant l'arrivée des secours, grâce à l'intervention de son voisin, un pompier volontaire, qui n'était pas de service, mais qui eu le réflexe de la faire sortir ausssitôt. Il a fallu trois lances à incendie pour venir à bout du feu.

Dimanche à 16 heures, plus aucun département n'était en alerte orages et inondations. Toutes les informations sont à consulter sur le site de Méto-France.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo