METEO : l'Ardèche, la Drôme, l'Ain, le Rhône et l'Isère placés en alerte orange pluie-inondation ce vendredi 2 octobre

Une grosse perturbation va traverser la région Auvergne-Rhône-Alpes et les départements de la Drôme, l'Ardèche, l'Isère, l'Ain et du Rhône sont placés en alerte orange par Météo-France pour un risque orage-pluie-inondation marqué ce vendredi 2 octobre.

De fortes pluies sont attendues à Grenoble en Isère, vendredi 2 octobre.
De fortes pluies sont attendues à Grenoble en Isère, vendredi 2 octobre. © JB VIGNY / MAXPPP
À la suite de la tempête Alex en Bretagne, un épisode pluvio-orageux très actif va traverser l'Auvergne-Rhône-Alpes vendredi 2 octobre. De fortes précipitations sont attendues en l'espace de quelques heures sur l'est de la région. Météo-France a placé les départements de l'Ain, de l'Ardèche, de la Drôme, du Rhône et de l'Isère en alerte orange pour risques d'orages et pluie-inondation. 
 

Les pluies pourront être particulièrement soutenues sur et à proximité de la vallée du Rhône à partir de 10h de l'Ardèche au Lyonnais et Val de Saône, et sur l'ensemble des départements vers la mi-journée, selon le bulletin Météo-France. Ces pluies pourront être précédées ou s'accompagner d'un fort vent de sud avec des rafales à 70 à 90km/h, frôlant ou atteignant localement les 100km/h. Les cumuls d'ici la soirée devraient être de l'ordre de 50 à 80mm. L'Isère, le Rhône et l'Ain sont placés en risque orange pluie-inondation.


De gros orages attendus dans la Drôme et l'Ardèche

 Sur le sud, notamment Drôme et Ardèche placés en alerte orange pour orages, ces pluies pourront prendre un caractère orageux avec de fortes précipitations en peu de temps, et les cumuls d'ici la soirée pourront localement atteindre les 90 à 100mm. De fortes rafales de l'ordre de 80 à 100km/h sont également attendues en fin de matinée et début d'après-midi sur ces deux départements. Le passage pluvio-instable le plus actif est prévu vers la mi-journée, mais les pluies soutenues se poursuivent en journée avant l'amélioration attendue en soirée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo région auvergne-rhône-alpes politique