En montagne, mieux prévenir les accidents en analysant les “presque accidents”

© Maud Vanpoulle & Olivier Moret
© Maud Vanpoulle & Olivier Moret

Un rapport de chercheurs soutenus par la fondation Petzl décrypte des incidents déposés par des pratiquants de la montagne sur le site collaboratif CampToCamp. 

Par Quentin Vasseur

Pour mieux comprendre les accidents, et surtout apprendre à les éviter, ce collectif de chercheurs se base sur des témoignages... non pas de victimes d'accidents, mais de personnes qui n'en sont pas passées loin. 

Ces "presque accidents" sont ces situations dont on sort indemnes en se disant "J'ai eu chaud !", une démarche inédite en France.

Reportage de Françoise Guais, Dominique Semet et Mélanie Ducret.
Le rapport Petzl alerte sur l'accidentologie en montagne
Intervenants: Maud Vanpoulle, Laboratoire sur les vulnérabilités et l'innovation dans le sport; Martin Gerbaux, Camp to camp

"C'est par exemple un système d'assurage mal mis sur le baudrier avant de descendre en rappel, mais on s'en rend compte juste avant de commencer la descente, explique Maud Vanpoulle, ou c'est par exemple qu'on est sur une plaque d'avalanche qu'on sait instable, mais on la déclenche pas parce qu'on arrive à s'en extraire."

Les pratiquants sont invités à raconter leurs mésaventures, notamment sur le site collaboratif CampToCamp. Presque 200 cas sont ensuite méticuleusement décortiqués par les chercheurs du centre de recherche et d'innovations sur le sport (Université Lyon 1), avec le soutien de la fondation Petzl

Sur le même sujet

Retour des chefs cuistots à l'école

Les + Lus