Cet article date de plus de 6 ans

Un mort et deux blessés grave dans une avalanche sur le Tabor à Saint-Honoré (Isère)

Un groupe de quatre randonneurs à ski s'est fait prendre dans une avalanche en début d'après-midi, ce dimanche 22 février. Deux personnes ont pu se dégager, une troisième est décédée.
Lorsque la coulée de neige est survenue, le groupe se trouvait dans la combe de la Mouche, à 1700 mètres d'altitude, sur l'un des itinéraires de l'ascension du Tabor (2.389 m). Ce sommet se trouve dans le Massif du Taillefer, à proximité de La Mure.
A l'arrivée des secouristes, un seul skieur se trouvait encore enseveli, il n'a pas survécu à l'avalanche. Deux autres souffrent de blessures graves et ont été transférés au CHU de Grenoble. La dernière personne, la seule femme du groupe, a été retrouvée en état de choc.

Tous, âgés d'une cinquantaine d'année, étaient équipés du tryptique DVA, pelle et sonde. Deux d'entre eux connaissent particulièrement bien le secteur puisqu'ils ont habité à proximité pendant plusieurs années.

Reportage de Maxence Regnault et Emmanuel Thierry
durée de la vidéo: 01 min 11
avalanche tabor

L'opération de sauvetage a été rendue compliquée par le manque de visibilité sur le site de l'avalanche. Les secouristes ont été déposés en hélicoptère au-dessus de l'avalanche, puis ils se sont rendus à pied jusqu'au lieu du drame. La mission de sauvetage a mobilisé deux hélicopères de la Sécurité Civile, deux médecins du SAMU et huit gendrames du PGHM de l'Isère.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne faits divers