La mort de Johnny Hallyday relance la vente de ses disques

Les disques de Johnny Hallyday sont autant de souvenirs pour les fans. / © Julio Pelaez - MaxPPP
Les disques de Johnny Hallyday sont autant de souvenirs pour les fans. / © Julio Pelaez - MaxPPP

En 57 ans, Johnny Hallyday a vendu 110 millions de disques et les produits dérivés qui ont accompagnés sa carriére sont nombreux, ces fans vouant un véritable culte à tout ce qui pouvait les rattacher à leur idole. Sa mort a relancé les mises en vente sur le marché de l’occasion.

Par Cyrille Genet

Avec 110 millions de disques vendu en 57 ans, le chanteur Johnny Hallyday décédé le 6 décembre 2017 figure dans le top 5 des meilleures ventes en France (un classement toujours dominé par Tino Rossi avec une estimation de  500 millions de disques vendus).

Pour certains, sa mort a fait passer ces objets du quotidien au rang d’icônes dont ils en veulent absolument pas se séparer. Pour d’autre, cette période est propice à quelques bonnes affaires financières.

Patrick Lorion, disquaire à Moulins (03), fan de Johnny "ne veux pas être un spéculateur". Hier il a vendu la poupée Mattel Johnny de 1985 qu’il avait en magasin depuis son ouverture en juin 2017 "c’est surement un signe. Mais il y a eu tellement de disques vendus qu’il ne devrait pas y avoir d’envolée des prix sauf pour des pressages étrangers et rares, que les spécialistes s’échangent sur le web. Le prix moyen restera à 10-15 euros, et j’imagine que le vinyle sera une bonne idée de cadeau de Noël que feront des grands enfants à leurs parents".

A la librairie Les Volcans de Clermont-Ferrand (63), on va simplement aménager un espace dans le rayon disques.

Sur le site de vente entre particuliers Leboncoin, le plus abordable est un 33 tours annoncé à 3 euros par un vendeur d’Arlanc (63). Mais les prix grimpent dès qu’il s’agit de pièces de collection comme l’intégrale en 40 CD et 728 chansons dans un coffret guitare collection de 1993, vendu à Vichy (03)  3000 euros, dans son emballage d’origine encore sous scellé précise l’annonce.

Les annonces se multiplient sur les sites de vente entre particuliers / © K. Tir - France 3 Auvergne
Les annonces se multiplient sur les sites de vente entre particuliers / © K. Tir - France 3 Auvergne

Plus cher encore, un coffret de 10 vinyles regroupant des chansons de 1961 à 1974, mis en vente à Moulins (03) pour 5000 euros.

Frédéric Carbonnet de Brioude (43) est plus raisonnable, il propose 10 boites de 5 disques, neuves et encore dans leur emballage, mais il faut acheter tout le lot pour 1500 euros. "Des copains me les avaient offerts pour un anniversaire car j’avais commencé une collection, mais c’est vite devenu hors de prix et je me suis lassé, un peu par manque de temps aussi" raconte-t-il. "Alors quand un ami m’appelé hier pour dire que c’était le moment pour gagner un peu d’argent, qu’après ça va perdre de la valeur", il s’est laissé tenter, son annonce a été publiée à 9 heures 34, mais 24 heures plus tard, il n’avait pas encore reçu d’offre.

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Archamps : comment Johnny Hallyday a marqué les anciens skieurs des JO 64, 68 et 72

Près de chez vous

Les + Lus