Municipales à Grenoble: "Cette mascarade m'afflige", Richard Cazenave UMP

Alors que l'UMP aurait retiré son investiture à Matthieu Chamussy, Richard Cazenave, le n°7 sur la liste grenobloise, intervient dans le débat avec une moisson de bons mots. 

Richard Cazenave
Richard Cazenave © France 3 Alpes
"Après la "valse hésitation" des primaires et le "tango" des investitures, la comédie de l'intox et le règne de la rumeur!", d'emblée le ton est donné pour ce communiqué d'un des membres de la liste UMP à Grenoble.

Pour Richard Cazenave, "cette mascarade m'afflige en tant que gaulliste (...) ces comportements m'agressent en tant que Grenoblois, car comment ne pas mesurer combien le devenir de notre cité est loin d'être au cœur des débats!"

Faisant référence à la décision parisienne "d'éjecter" Matthieu Chamussy car il ne voulait pas d'Alain Carignon sur sa liste, Richard Cazenave commente: "dans les salons feutrés parisiens, on joue aux dés sur un tapis vert le sort de la seizième ville de France."

Et de conclure, "l'homme de terrain et de conviction que je suis a un goût de révolte dans la bouche." Ambiance.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter