Najat Vallaud-Belkacem vante l'éducation "innovante" au CEA-Minatec de Grenoble

Publié le Mis à jour le
Écrit par France3Alpes
Une Ministre bien entourée... entre Geneviève Fioraso et Jean Therme
Une Ministre bien entourée... entre Geneviève Fioraso et Jean Therme © JC Solari/France3Alpes

La Ministre de l'Education veut développer les liens entre la recherche et le système scolaire. Elle est intervenue ce 26 septembre au High Level Forum Giant au CEA-Minatec. Devant des décideurs du monde politique, éducatif, industriel, venus du monde entier. 

A Grenoble, la Ministre de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche s'est vue remettre 2 rapports d'importance.

Le premier s'intitule "Pour une école innovante", il émane du Conseil National de l'Innovation pour la Réussite Educative, le CNIRE. Un organisme dont certains membres critiquent la composition et l'organisation. La Ministre annonce d'ailleurs une révision du CNIRE.

Le second rapport, rédigé par la mission Fougères (ex Vice-Pdt de la Région Rhône-Alpes chargé de l'Enseignement) traite des Instituts Carnot de l'éducation.

Un Institut Carnot de l’éducation (ICÉ) est une structure d’échanges, de dialogues et de construction de projets communs entre monde scolaire et monde de la recherche, au service des élèves, autour des pratiques pédagogiques, en partant des interrogations des équipes au sein de établissements.

A 18H30, Najat Vallaud-Belkacem rejoint salle du Laussy à Gières André Vallini (Secrétaire d'Etat au Développement) et Stéphane Le Foll (Ministre de l'Agriculture et Porte-parole du gouvernement). Un meeting de rentrée du PS Isère qui sent bon la campagne présidentielle. Les 3 Ministres soutiennent François Hollande. 

Reportage JC Solari et Dominique Bourget
durée de la vidéo: 02 min 05
La visite des ministres




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.