Neige : villages coupés, chutes d'arbres, 200 000 foyers privés d'électricité notamment en Drôme-Ardèche

Un poids-lourd bloqué sur la départementale 109 à Chantemerle les Blés (Drôme) / © Vincent Diguat/ France 3 Rhône-Alpes
Un poids-lourd bloqué sur la départementale 109 à Chantemerle les Blés (Drôme) / © Vincent Diguat/ France 3 Rhône-Alpes

La première neige de la saison a lourdement impacté 5 départements d'Auvergne-Rhône-Alpes. L'électricité a été coupée pour plus de 143  000 foyers en Drôme et Ardèche après des chutes d'arbres. Et les conditions de circulation sur l'autoroute A7 étaient parfois précaires;

Par Myriam Figureau

De mémoire de Dromois, on n'avait pas vu cela depuis très longtemps. La soirée du 14 novembre restera sans doute dans les annales tant la neige est tombée en abondance dès la fin d'après-midi. De grosses quantités, surtout si tôt dans la saison, qui ont provoqué de nombreuses chutes d'arbres sans que personne n'ait été blessé. Des nombreux cables électriques ont également été touchés, plongeant dans l'obscurité 92 000 foyers notamment dans le nord de la Drôme et de l'Ardèche. La neige s'est en effet accumulée sur les arbres, encore en feuilles à cette saison et dont la chute provoquent des ruptures de cables. A 10h, 88 000 habitations sont toujours privées de courant dans la Drôme, 55 000 en Ardèche, 40 000 dans le Rhône, 19 000 dans la Loire et 11 000 dans l'Ain. En fin de matinée un cable à haute tension était également tombé sur la Nationale 7, fermée depuis à la circulation à hauteur de Portes-les-Valence.
Enedis a dépêché 1300 techniciens dans toute la région, qui procèdent actuelement au rétablissement des lignes. L'accès aux lignes touchées est rendu particulièrement difficile par les conditions de circulation. L'entreprise a fait aussi appel à sa Force d'Intervention Rapide Electricité, venant d'autres régions comme PACA, Occitanie et Nouvelle-Aquitaine.

La circulation des poids-lourds a été levée vers 10h sur l'autoroute A7, l'arrêté d'interdiction ayant été levé par la Préfecture de la Drôme. Les services de Vinci Autoroutes s'emploient à "libérer progressivement et par secteurs les stockage pour éviter des accidents et des bouchons", selon le service communication de Vinci.
 


 Par ailleurs les transports scolaires sont toujours suspendus dans la moitié nord du département en dehors des villes de Valence et Romans.
 

Situation difficile pour les trains

Si la situation s'améliore pour les conditions météorologiques et sur les grands axes de circulation, en revanche le rail est touché de plein fouet par les conséquences de la neige. Les trains de reconnaissances n'en finissent plus de signaler les très nombreux arbres tombés sur la voie. .La SNCF a fait appel à des entreprises extérieures de bucheronnage pour évacuer au plus vite ces obstacles. C'est le cas par exemple à Saint-Paul de Varax dans l'Ain ou à Mionnay dans le Rhône. Par ailleurs une panne de caténaire est toujours en cours entre Romans et Valence.

Voici donc le point sur les principales déssertes TER et trains régionaux:

-Entre Lyon et Saint-Etienne : pas de trains. Reprise prévue en début d'après-midi

-Entre Lyon et Grenoble : 1 train sur 2 circule en passant par Ambérieu. Retour à la normale en fin de journée

-Entre Lyon et Chambéry : aucun train. Reprise probable en fin de journée

-Entre Lyon et Bourg-en-Bresse : trafic interrompu. Reprise prévue en fin de journée.

Quant à la circulation des TGV, pas de problèmes particuliers, si ce n’est quelques retards enregistrés ça et là

Nombreuses interventions des pompiers

Dans le Rhône et la Métropole de Lyon,  les pompiers sont intervenus à 176 reprises pour des chutes d'arbres et des glissades sur la voie publique, heureusement sans conséquences graves.
Quelques perturbations sur les transports en commun lyonnais dues essentiellement à des chutes d'arbres ou de grosses branches. Cela concerne notamment les transports scolaires à Sathonay village et les lignes C24 E (qui ne déssert plus Craponne) et C19, (qui s'arrête à Plan du Loup). Le temps que les services de la Métropole de Lyon puissent dégager les axes concernés. 

Sur le même sujet

Les + Lus