Cet article date de plus de 5 ans

Neuf-cent chevaux et traces de pneus : ce week-end les champions du drift chauffent Pipay, en Isère

Des voitures qui ont entre 300 et 900 chevaux, des moteurs rugissants et un cadre de montagne agréable à l'oeil. Ce week-end, une sortie à Pipay contentera les amateurs de drift, le dérapage de voiture. Ceux qui préfèrent le silence, passez votre chemin.
Les finalistes du drift ont pour eux un décor idyllique, ce week-end.
Les finalistes du drift ont pour eux un décor idyllique, ce week-end. © Anne Hédiard.
Les mouvements seraient presque hypnotisants, s'il n'y avait le bruit, plutôt agressif au premier abord. Le drift, le dérapage contrôlé en voiture, a de nombreux adeptes en Europe et c'est au Pipay/Les 7 Laux, en Isère, que se déroule la finale du championnat d'Europe en montagne. Et avec des moteurs qui vont de 300 à 900 chevaux, les compétiteurs en ont sous le capot.

Il n'y a pas que la vitesse qui compte, car le style et la technique sont bien sûr évalués. De quoi rompre avec la mauvaise image de ce sport, comparé par ses amateurs au patinage artistique. "Quand c'est arrivé en France c'était vraiment le sport de voyous, c'était considéré comme ça, rappelle Gabriel Cerdan, de l'association Slide Drift Team, organisatrice de l'événement Ca se faisait un peu en montagne illégalement, sur des parkings, et là depuis à peu près trois ans c'est devenu une discipline à part entière, c'est pour ça qu'on a réussi à intégrer une manche du championnat d'Europe."

Reportage d'Anne Hédiard, Franck Ceroni et Virginie Muamba.
durée de la vidéo: 01 min 52
Championnat d'Europe de Drift

L'un de ces pilotes, un Britannique nommé Gareth Taylor, est tombé sous le charme du cadre.  "Ce site est incroyable, je conseille à tout le monde de venir ici même pour une seule fois !". Et comme la plupart des 24 pilotes de drift présent dans cette finale, il est aussi mécanicien... indispensable quand on sait qu'en compétition, un pneu ne dure en moyenne que huit minutes.

© Anne Hediard
Mais au moins peuvent-ils compter sur des voitures solides... qu'ils construisent parfois eux-mêmes. "Vu la puissance du moteur, nous avons fait en sorte que la voiture soit sûre, explique-t-il. C'est très important la sécurité et elle est sûre, nous avons pu compter sur elle depuis cinq ans". Sûre, c'est sûr, mais difficile pour autant d'y monter sans une petite pointe d'appréhension... qui s'avérera injustifiée.

durée de la vidéo: 00 min 05
Drift dans un virage

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile sport