Un nouveau venu, le Vercors Music Festival

Entre le 10 et le 12 juillet, la ville d’Autrans et la Communauté de Communes du Massif du Vercors ont accueilli la première édition du Vercors Music Festival. Un festival soutenu financièrement par la SPEDIDAM. Quésaco? 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Programmé par le guitariste grenoblois Jean-Philippe Bruttmann et organisé par l’association Vercors en Scènes, le Vercors Music Festival a été labellisé Réseau SPEDIDAM. L'association qui gère les droits de quelque 100.000 artistes-interprètes en France a décidé de soutenir l'éclosion de ce festival en apportant 100.000 euros + 25.000 euros pour les installations techniques. Un appui financier de taille dans une période de disette budgétaire qui voit de nombreux festivals jeter l'éponge. Pour sa part, la municipalité d'Autrans a mis 30.000 euros dans le budget du festival.

Toutes les esthétiques musicales étaient représentées autour des deux scènes du festival (une gratuite chaque après-midi et une payante sous chapiteau le soir), avec des artistes émergeants et des têtes d'affiche comme les Anglais Moriarty, le parisien Igit et la chanteuse franco-israélienne Yael Naim.

Reportage Damien Borrelly, Dominique Bourget, Sylvain Dumaine et Pierre Maillard 

Intervenants : Nina - Laura - Joris, festivaliers; François Nowak, Président de la SPEDIDAM

Situé en lisière du plateau de Gève, sur le site de départ de la célèbre Foulée Blanche, le Vercors Music Festival a démarré avec la complicité d'une centaine de bénévoles et d'une équipe technique et artistique galvanisée par ce lancement. Plusieurs milliers de personnes, locaux et vacanciers, ont profité des festivités au milieu des montagnes du Vercors.

Seule fausse note, l'annulation samedi du concert de l'américain Al Di Meola, resté bloqué à l'aéroport de Francfort. Jean-Philippe Bruttmann qui partageait l'affiche avec le grand guitariste free jazz a assuré le show durant près de deux heures. Le festival a proposé aux spectateurs le remboursement de la moitié du montant du billet.

La SPEDIDAM soutient aussi Albertville Jazz Festival 

La SPEDIDAM qui soutient cette année une dizaine de nouveaux festivals en France va accompagner Autrans pendant cinq ans. Dans les Alpes, un autre petit nouveau va s'inscrire dans ce dispositif. Impulsé par des mélomanes, Albertville Jazz Festival ouvrira sa première édition le 25 juillet. Trois jours de concerts avec près de 40 artistes de renommée nationale et internationale (Dee Dee Bridgewater, Eric Legnini et à nouveau Yael Naim) auxquels s'ajoutent une jeune scène française prometteuse. Une pluie de notes bleues au cœur de l'été… de quoi réveiller de sa torpeur estivale la cité olympique savoyarde.
durée de la vidéo : 00h05mn46s
©INA