Cet article date de plus de 4 ans

À l’occasion de ses 70 ans, le syndicat des guides réfléchit à la modernisation de son activité

Comment adapter le métier de guide de montagne au monde d’aujourd’hui ? Pour répondre à cette question, le syndicat national des guides de montagne, réuni  à Chamonix pour ses 70 ans, a présenté son projet "Horizons Guides".
            
Passage au numérique, succès des formules all inclusive, exigences d'une clientèle mondialisée etc. Autant de chantiers sur lesquels a décidé de se pencher le syndicat national des guides de montagne (SNGM) dans son projet "Horizons guides" afin que l’activité d’accompagnement en montagne s’adapte aux changements de notre époque plutôt que de les subir.

Concrètement cela passe par un accès plus direct aux offres pour les clients, quelques nouveautés dans la formation des guides et un changement d’image de l’activité, souvent perçue comme "trop dure, trop chère et trop risquée" par le jeune public.

Autre priorité de l’adaptation du métier de guide: la sécurité. Le SNGM a pour objectif de réduire de 30 % le taux d’accidents. Six personnes meurent en moyenne chaque année au cours d’une activité en haute montagne et plus de 90 sont gravement, voire très gravement, blessées.

Enfin, et il ne s’agit pas d’un détail, le syndicat souhaite féminiser la profession, encore largement masculine.

durée de la vidéo: 02 min 16
À l’occasion de ses 70 ans, le syndicat des guides réfléchit à la modernisation de son activité

        
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne sorties et loisirs sport