• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Oiseau tombé du nid : que faire et ne surtout pas faire ?

Oiseau tombé du nid : quels sont les bons gestes ? / © K.Tir / France 3 Auvergne
Oiseau tombé du nid : quels sont les bons gestes ? / © K.Tir / France 3 Auvergne

Le printemps, en vous promenant, il peut vous arriver parfois de voir un oiseau tombé du nid ou en détresse. Quels gestes avoir ? Que faire ? Ne surtout pas faire ? Voici quelques conseils.
 

Par D.Cros

En découvrant un oisillon ou un oiseau en détresse, généralement durant le Printemps, vous êtes le premier à pouvoir l’aider. Mais comment procéder ? Chaque printemps, la Ligue de Protection des Oiseaux reçoit de nombreux appels. La LPO dispose de centres de sauvegarde. Par téléphone, elle vous accompagne lorsque vous avez trouvé un oiseau et l’accueille si nécessaire.

"Actuellement nous nous occupons de 200 oiseaux dont 150 oisillons" explique Adrien Corsi, responsable soigneur du centre de sauvegarde d'Aubière, près de Clermont-Ferrand. "Au mois de mai, nous avons des mésanges, des rouges-queues, des étourneaux et des merles. Au mois de juin, nous aurons en plus des faucons crécelle".

Identifier s'il s'agit d'un oisillon ou d'un oiseau

Avant d’agir, il faut d’abord savoir si l’oiseau devant nous est un oisillon ou un oiseau. "Les gens ne font pas forcément la différence entre un jeune oiseau et un adulte de petite taille qui aune longue queue" souligne Adrien Corsi.

L’oisillon fraichement né est généralement en duvet ou peu emplumé. Ses yeux sont fermés.

Pour distinguer un oisillon et un adulte, il faut regarder la queue. "Un oisillon a une queue courte et en éventail contrairement à un petit adulte" précise-t-il. 
 

Si c’est un oisillon

Les oisillons peuvent être au sol pour deux raisons parce qu’ils sont tombés du nid ou par ce qu’ils sont peu farouches. Attention, le protocole à suivre n’est pas le même.

Oisillon tombé du nid : il faut intervenir

Si vous voyez le nid, vous prenez délicatement l’oisillon dans vos mains et vous le remettez dedans. "Beaucoup de personnes pensent à tort que l’odeur de l'homme fait que ses parents vont le rejeter. Ce n’est pas le cas" explique Adrien Corsi.

Si vous ne voyez pas le nid. Vous prenez un carton adapté à sa taille. Au fond, vous déposez une bouillote recouverte d’un tissu (la température du corps d’un oiseau est de 40-41°C). Attention le tissu ne doit pas avoir de fils, les pattes de l’oisillon s’accrochent dedans et cela peut entraîner une fracture. Déposez ensuite l’oisillon dans le carton. Ne lui donnez ni à boire ni à manger. Apportez le dans un centre spécialisé.

Oisillon émancipé : ne surtout pas intervenir

Certains oisillons quittent le nid trop étroit. Ils vont à la découverte du monde. En vous voyant, ils sont peu farouches. Ils sautillent au sol et ne volent pas encore. Généralement, il s’agit des chouettes, des grives ou des merles.

Vous le laisser sur place. Seulement si nécessaire, vous le mettez en hauteur et en sûreté, à l’abri des chats ou autres prédateurs.
 

Si c’est un adulte

L’adulte au sol est généralement blessé ou malade. Il faut l’attraper et le mettre dans un carton adapté à sa taille.

Pour cela, il faut utiliser une serviette. Aveuglé, l’oiseau sera moins stressé et ne sera pas tenté de se défendre en vous blessant. Il faut ensuite l’apporter dans un centre spécialisé. 

Sur le même sujet

La rentrée de G.Collomb et D.Kimelfeld s'est bien passée !

Les + Lus