• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Page Sotchi. Sale temps sur le skicross après la 4e place d'Ophélie David

© DR
© DR

Que les fans ont pleuré de les voir ainsi s'écrouler. A l'Alpe d'Huez ou à Orcières, on croyait en leurs chances. Mais les filles du skicross ont eu la médaille de la malchance. Retour sur cette journée chagrin, par temps de pluie sur Sotchi. 

Par Franck Grassaud

Il y a Alizée Baron en larmes, Marion Josserand qui sert les dents, et puis Ophélie David qui contient son émotion. La grande dame du skicross a trébuché à un pas du podium. "J'ai pas été capable de faire le boulot", dit l'une. "C'est cher payé", avoue l'autre en parlant de cette douloureuse addition. "On ressort grand. Pas médaillé mais grand!", conclut Ophélie. 

Des philosophes, ces filles! Elles savent que la terre ne s'arrêtera pas de tourner parce qu'elles n'ont pas gagné, mais elles rentreront au pays avec un bagage plein de regrets.

Page Sotchi réalisée par Daniel Despin, Didier Albrand et Sophie Villatte. 
Page Sotchi du 21 février

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Profession sellier-arnacheur à Saint-Etienne : Jeanne réalise du matériel équestre sur-mesure

Les + Lus