• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Parti Socialiste: les militants départagent les candidats à l'investiture pour les législatives en Isère

Les militants PS de l'Isère se sont déplacés jeudi soir pour voter. / © France 3 Alpes
Les militants PS de l'Isère se sont déplacés jeudi soir pour voter. / © France 3 Alpes

Les militants socialistes de l'Isère étaient appelés à voter jeudi 8 décembre soir. Pour départager les candidats aux prochaines élections législatives et pour valider aussi la tête de liste pour les sénatoriales de l'automne prochain. 

Par France 3 Alpes


C'est la règle au PS. Les candidatures aux législatives et sénatoriales sont d'abord soumises aux votes des militants avant d'être officialisées par la commission nationale d'investiture, le 17 décembre prochain. 

Malgré le retrait de François Hollande, et les multiples candidats déclarés pour la primaire, les militants restent confiants dans leurs chances d'être présents au second tour des présidentielles.

Des militants qui, en Isère, se sont vite relevés de la déception suscitée par le renoncement de François Hollande pour se projeter, avec une confiance étonnante, vers l'avenir et les primaires.

Trois candidatures multiples


Sur les 10 circonscriptions iséroises, seules 3 donnaient lieu à des candidatures multiples. Sur la 6ème, Bourgoin-Jallieu-Nord, André Borne s'est en effet retiré, laissant Alexandre Bolleau, affronter le sortant LR aux multiples mandats Alain Moyne Bresand.

En Isère, trois sortants ne se représentent pas, Michel Issindou, Pïerre Ribeaud, et Geneviève Fioraso, et quatre repartent : Joëlle Huillier, Erwan Binet, Marie-Noëlle Battistel et Michel Destot opposé à Olivier Noblecourt. 

PS: les candidats aux prochaines élections législatives soumis au vote
Equipe : DEVILLE Christian, PICAUD Cédric et DI BIN Laétitia

 

Sur le même sujet

Partez sur les traces des résistants dans les Combrailles (63)

Les + Lus