• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les personnels de l'hôpital de Voiron défendent leur labo

Rassemblement devant l'hôpital de Voiron / © Isabelle Guyader - France 3 Alpes
Rassemblement devant l'hôpital de Voiron / © Isabelle Guyader - France 3 Alpes

Une grève reconductible, à l'appel des syndicats de médecins et de la CGT pour les autres personnels, a débuté ce mardi 17 septembre au Centre Hospitalier de Voiron. En cause, la disparition progressive du laboratoire. Et si cette disparition signifiait la fin de l'hôpital tel qu'il est? 

Par France 3 Alpes

Selon la version des personnels, pendant l'été, l'Agence Régionale de Santé, grand argentier des établissements médicaux de la région, a mandaté un expert afin d'imaginer le transfert de 80% de l'activité du laboratoire du Centre hospitalier de Voiron vers le CHU de Grenoble. L'ARS aurait en tête de transporter les analyses entre les deux sites."Si ce projet aboutit, c'est l’annonce de la fermeture de l'hôpital de Voiron", clament les personnels depuis plusieurs jours, "les patients lourds ne pourront plus être gérés par nous".

Faute de réponses claires de la part de la hiérarchie, l'heure de la grève a donc sonné. Un mouvement symbolique puisque le milieu médical est systématiquement réquisitionné. Mais, avec un brassard "en grève" ou en refusant de se plier à certaines tâches administratives, les "grévistes" marquent le coup.

DMCloud:106321
L'hôpital de Voiron veut sauver son labo
Intervenants : Isabelle Vray, Médecin biologiste; Hervé Pichon, Chirurgien orthopédiste SNMH-FO; Docteur Frédérique Tarnaud, Médecin anesthésiste; Bernard Rival, Secrétaire CGT

 

Sur le même sujet

Intempéries à Vichy : des dégats sur le patrimoine arboré

Les + Lus