• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pic de pollution: les restrictions de circulation sont-elles respectées à Grenoble mardi 13 décembre ?

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Mardi 13 décembre 2016 marque le huitième de pic de pollution aux particules fines dans l'agglomération grenobloise. Plusieurs restrictions de circulation ont été mises en place mais elles semblent avoir été peu respectées par les automobilistes. 

Par Cyrielle Cabot


Pour faire face au pic de pollution, les transports en commun sont gratuits ce mardi 13 décembre 2016 à Grenoble afin d'inciter les habitants à laisser la voiture au garage.

Aux entrées de la ville, à l'heure de l'ouverture des bureaux, on trouvait pourtant les traditionnels bouchons. 

Ce mardi 13 décembre marque le huitième jour de pic de pollution aux particules fines. Les véhicules antérieurs à 1997 avaient déjà été interdits à la circulation. Désormais, c'est aussi le cas des diesel de plus de dix ans.


26% du parc automobile interdit à la circulation 


Au total, cela concerne pas moins de 26% du parc automobile. Pourtant, il semble qu'ils sont nombreux à ne pas avoir suivi les prérogatives. 

Il faut dire que policiers et gendarmes ont renoncé à effectuer des contrôles et qu'aucune sanction n'est prévue. Tout du moins pour l'instant puisqu'à partir du 1er janvier 2017, conduire un véhicule interdit à la circulation en période de restriction côutera 45 euros.

Voir le reportage de Grégory Lespinasse, Fabrice Liégard et Eric Achard :
Pic de pollution: les restrictions de circulation sont-elles respectées à Grenoble mardi 13 décembre ?
Un reportage de Grégory Lespinasse, Fabrice Liégard et Eric Achard


A lire aussi

Sur le même sujet

Clermont-Ferrand : dites au revoir aux pailles en plastique

Les + Lus