• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : le point sur les blocages du 24 novembre dans le Rhône, l'Ain, la Loire, la Drôme et l'Ardèche

400 manifestants au péage de Vienne Reventin, samedi 24 novembre au matin, pour une opération péage gratuit. / © Kevin Mourlon
400 manifestants au péage de Vienne Reventin, samedi 24 novembre au matin, pour une opération péage gratuit. / © Kevin Mourlon

Samedi 24 novembre, les opérations des gilets jaunes continuent dans le Rhône, l'Ain, la Drôme, l'Ardèche et la Loire. De nombreux points de blocages et opérations escagot sont en cours.

Par Christian Conxicoeur


Dans le Rhône, le péage de Villefranche-sur-Saône est bloqué depuis le tout début de matinée par les CRS empêchant l'accès des gilets jaunes, qui -du coup- ont décidé de bloquer l'autoroute dans la commune de Villefranche. Selon la gendarmerie, des casseurs tenteraient de s'introduire dans le flux des manisfestants.
 


Pendant ce temps, une opération escargot étaient conduite sur l'autoroute A 7 en direction du Sud à hauteur de la commune de Seyssuel (38) vers 9h30 et un "péage gratuit" organisé au péagne de Vienne (38).

Dans la Drôme, le réseau secondaire est perturbé et la préfecture en appelle à la prudence des automobilistes
 


En Ardèche, la préfecture recensait dans un tweet les points de blocage constatés dans le département.
 
 Du côté de l'Ain, c'est l'accès à l'A42 qui est bloqué à Hauteur de Pérouges 
 

 Dans le Loire, des blocages sont présents à Feurs et Boen, d'autres sont attendus à Roanne, où l'appel à aller manifester à Paris n'a semble-t-il pas été entendu. Une trentaine d'agriculteurs ont rejoint le mouvement et une opération escargot est attendue dans la matinée à Saint-Germain-Laval.

Sur le même sujet

Lionel Beffre, Préfet de l'Isère.

Les + Lus