Pôle métropolitain Clermont-Vichy-Auvergne : Claude Malhuret refuse que l'"Auvergne devienne le Far West de la nouvelle région"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claude Fallas .

Les 3ème Assises métropolitaines Clermont-Vichy-Auvergne se dérouleront le samedi 11 juin à Vichy. Plus de 500 personnes sont attendues pour l'événement. En attendant, Claude Malhuret, le président du pôle métropolitain, a tenu à rappeler l'importance de ce rendez-vous.

Cela va bientôt faire 3 ans que le syndicat mixte Métropole Clermont-Vichy Auvergne existe, depuis le 31 octobre 2013 exactement, et pourtant, son rôle n'est pas évident pour tout le monde. Sa principale mission est pourtant très terre à terre : faire gagner au territoire à la fois en efficacité et en lisibilité, en attractivité et en compétitivité.

Le syndicat vise ainsi une double ambition :
  •  Une métropole rayonnante connectée aux réseaux européens et catalyseur pour le développement de l’Auvergne, avec l’objectif d’améliorer l’ouverture vers l’extérieur et la compétitivité à travers le développement d’activités économiques, de recherche, culturelles et sportives de haut niveau.
  •  Une métropole attractive et solidaire tournée vers le bien-être et le bien vivre ensemble avec l’objectif de conforter la cohésion sociale, intergénérationnelle, territoriale et la qualité de vie grâce à l’organisation de pôles urbains équilibrés.

C'est de ces enjeux qu'il sera question le 11 juin, lors des 3èmes assises  métropolitaines Clermont-Vichy-Auvergne.  Claude Malhuret, Sénateur Maire de Vichy et Président du pôle métropolitain Clermont Vichy Auvergne en rappelle d'ailleurs l'importance : "Nous sommes en train de passer d'une des plus petites régions de France à la deuxième, avec une métropole considérable qui est celle de Lyon. Aujourd'hui, soit nous arrivons a faire une métropole d'équilibre à l'ouest de la région, une métropole Clermont-Vichy-Auvergne, qui va permettre d'exister face à la très grande métropole de Lyon, mais aussi à la métropole de Grenoble et à la future métropole de Saint-Etienne, et dans ces conditions nous pourrons exister, nous serons considérés. Soit nous perdons ce pari et nous deviendrons le dernier des Mohicans, le Far West de la région Auvergne-Rhône-Alpes"
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité