Préserve ta montagne : la photographie comme premier pas vers la protection de la nature

Publié le Mis à jour le
Écrit par LM avec Urbania
Benzi est photographe aventurier, passionné de randonnées, de trails et de beaux paysages...
Benzi est photographe aventurier, passionné de randonnées, de trails et de beaux paysages... © DR / #PréserveTaMontagne

Il s'appelle Benzi. Photographe amateur, il a commencé à prendre des clichés des lacs, forêts et volcans d'Auvergne pour les montrer à sa maman handicapée. Aujourd'hui, il est persuadé que le salut de nos montagnes passe par l'émerveillement.

Du 22 au 29 novembre 2021, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes organise une grande opération "Préserve ta montagne" et met à l'honneur toutes les initiatives prises sur notre territoire pour protéger nos massifs (Alpes, Jura, Massif central) de tous les dangers environnementaux qui les menacent.

Il y a ceux qui militent, ceux qui agissent, et puis il y a ceux qui nous émerveillent avec leurs histoires, leurs imaginaires ou leurs images. Le photographe amateur auvergnat Benzi appartient à cette dernière catégorie. Nous l'avons rencontré pour parler photos, beauté et lumière.

Partager ses photos

Benzi est photographe aventurier, passionné de randonnées, de trails et de beaux paysages. “Je prends du plaisir à partager mes photos, pour donner envie aux gens de passer du virtuel au réel !”.

Sa relation à la photo commence avec sa mère, qui avait des difficultés à marcher et qui attendait avec impatience que Benzi lui montre ses photos, au retour de chacune de ses sorties. “Quelle satisfaction de voir son visage changer, heureuse devant ces beaux paysages et ce, malgré son handicap. Après son décès, le déclic a eu lieu pour moi. Il faut donner envie d'essayer aux gens qui n'osent pas, partager pour ceux qui ne peuvent pas !”.

L'Auvergne est fantastique

Benzi habite en Auvergne, et il le dit fièrement : “Notre région est fantastique. Depuis Clermont-Ferrand, ma ville natale, tout est à proximité. Une ville située au milieu de la chaîne des puys, qui fait partie du patrimoine mondial de l'Unesco. Lacs, forêts, cascades, champs, volcans de toutes tailles et de toutes formes, que ce soit les Monts du Cantal, le Massif du Sancy ou la Chaîne des puys, il y a vraiment de quoi faire !”.

Et en tant que photographe, grand contemplatif, Benzi adore la montagne. “Il n'y a pas de meilleur modèle pour un lever de soleil, avec quelques nuages, le spectacle est magique”.
Et le voilà qui partage avec nous une de ses photos préférées. “J’ai choisi de vous montrer cette photo du Sancy car elle représente bien, pour moi, ce que l'on peut vivre comme moment exceptionnel au sommet des volcans. Le genre d'ascension où les émotions se mélangent. De la joie, de l'interrogation, de la fatigue, du doute et du bonheur quand tu peux assister à ce lever de soleil après un tel dénivelé positif. Voir les chamois sortir aux premières lueurs du soleil à quelques mètres de soi, le sommet du Sancy où l'homme et la montagne se rejoignent sans dénaturer le paysage”.

Benzi rappelle que les montagnes et leurs forêts jouent un rôle majeur dans la préservation de la biodiversité et que, malgré la beauté de ces lieux, ce sont des endroits fragiles que l’on doit préserver. “Avec les catastrophes naturelles beaucoup plus fréquentes, l'arrivée du Covid 19, on sent que les gens ont une prise de conscience réelle au sujet de l’environnement. Il est nécessaire de changer nos habitudes si l’on veut que nos générations futures puissent apprécier, aussi, ces magnifiques paysages".

Benzi a un petit garçon de 10 ans. “Avec qui je peux partager toutes ces aventures et toutes ces règles concernant le respect de la nature, auquel il adhère. Pendant une rando, par exemple, il faut limiter notre pollution en commençant par les nuisances sonores. On oublie les enceintes, les portables avec de la musique, on évite de crier pour se parler, cela permet d'éviter d'effrayer la faune. On emporte systématiquement ses déchets avec soi, que l'on soit en marche ou en bivouac. On reste sur les sentiers, on respecte les zones interdites afin de limiter l'érosion des chemins. On ne cueille pas de fleurs car souvent, dans notre région Auvergne-Rhône-Alpes, les espèces végétales sont protégées.

Il n'y a pas de petits gestes, si nous voulons préserver nos montagnes, il faut les respecter. Étant de Clermont-Ferrand, je suis obligé de parler de la société "Picture organic clothing", qui vend des articles créés uniquement avec des produits biologiques et qui a pour objectif de fabriquer que des articles 100% recyclables”.

Pour aller apprécier les photos de Benzi https://www.instagram.com/benziphotographie/?hl=fr

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.