Cet article date de plus de 3 ans

Un habitant du Puy-de-Dôme sacré meilleur photographe du monde

Photographe amateur, Roger Jourdain habite à Ambert, dans le Puy-de-Dôme. Il a toujours été passionné par la photo et collectionne les prix. Il vient de décrocher le titre de « Best of the Best photographer » pour son travail réalisé en 2016. Il devient ainsi le 1er Français à remporter ce prix.
Photographe amateur, Roger Jourdain habite à Ambert, dans le Puy-de-Dôme. Il a toujours été passionné par la photo et collectionne les prix. Il vient de décrocher le titre de « Best of the Best photographer » pour son travail réalisé en 2016. Il devient ainsi le 1er Français à remporter ce prix.
Photographe amateur, Roger Jourdain habite à Ambert, dans le Puy-de-Dôme. Il a toujours été passionné par la photo et collectionne les prix. Il vient de décrocher le titre de « Best of the Best photographer » pour son travail réalisé en 2016. Il devient ainsi le 1er Français à remporter ce prix. © Roger Jourdain
Son CV est particulièrement étoffé : Membre de la Fédération Photographique de France, membre de la Fédération Internationale de l'Art Photographique (FIAP), membre de la Global Photographic Union. , juge dans les concours internationaux de photographie, etc. Roger Jourdain collectionne les prix nationaux et internationaux. Ce photographe amateur d’Ambert, dans le Puy-de-Dôme, est le premier Français à obtenir le titre de Meilleur des meilleurs photographes pour son travail réalisé en 2016. Le « Best of the best photographer 2016 » a été décerné par la Fédération internationale de l’Art Photographique.

Roger Jourdain est en quelque sorte le champion du monde toutes catégories grâce à ses portraits, ses photos de nature ou encore ses reportages.

"Sabrina and Othello" : l'une des nombreuses photos de Roger Jourdain.
"Sabrina and Othello" : l'une des nombreuses photos de Roger Jourdain. © Roger Jourdain


La maison de ce grand voyageur est remplie de récompenses glanées au fil des ans dans les concours internationaux, il lui a fallu s'organiser pour pouvoir les ranger car il y en a plus de 1600 ! Même s’il a une véritable passion pour les safaris africains, cela ne lui empêche pas d’immortaliser la nature un peu partout en France et bien entendu en Auvergne.
« Un bon photographe nature ne doit pas seulement déclencher. Il doit observer la nature. On passe de grands moments à observer la vie des animaux avant de pouvoir faire une superbe photo de comportement », explique-t-il. « C’est ce que j’aime. J’aime faire de la photo nature dynamique ».

Son prestigieux prix lui sera remis cet été, lors du congrès de la Fédération Internationale.  Il peut s'enorgueillir d'être le photographe français ayant reçu le plus de distinctions dans les concours du monde entier.   


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie culture art nature sorties et loisirs