Canicule : des glaces pour les animaux du parc d'Ardes-sur-Couze (63)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Virginie Cooke

Pendant l’été, les animaux souffrent aussi de la hausse des températures. Les soigneurs du parc animalier d’Auvergne situé à Ardes-sur-Couze (63) fabriquent des glaces aux fruits ou à la viande pour rafraîchir les animaux les plus sensibles à la chaleur.

C’est l’heure des gourmandises pour les lions au Parc animalier d’Ardes-sur-Couze (63). Pendant l’été, les félins ont le droit de déguster des glaces à la viande pour se rafraîchir. Les soigneurs du parc sont aux petits soins et concoctent toutes sortes de glaces. Comme nous, certaines espèces souffrent des fortes chaleurs.

C’est le cas par exemple des ratons-laveurs : « je vais leur donner des glaces. Ce sont des animaux qui ont besoin de fraîcheur comme tous les mammifères. Je vais leur jeter et ils vont se rafraîchir toute la journée avec. Ils vont lécher la glace, mordre dedans et essayer de manger tous les petits fruits qu’il y a à l’intérieur », explique Franck Chaline, soigneur au Parc animalier d’Auvergne.


Des glaces maison 



Les soigneurs préparent eux-mêmes les glaces à base de fruits, de légumes, de poisson ou de viande. Ils respectent strictement le régime alimentaire de chaque espèce. Le soigneur met par exemple des abricots dans un verre, ajoute de l’eau et met le tout au congélateur. Quelques heures après la glace est prête, rien de plus simple !
 
 
 

Des coins d'ombre et des brumisateurs 



En plus des glaces, le Parc met à la disposition des animaux des abris pour les protéger du soleil et de nombreux points d’eau. Les pandas roux, eux, ont même droit à des brumisateurs nichés en haut des arbres. Ces mesures sont indispensables quand le mercure dépasse les 35 degrés.

« Les animaux cherchent les coins d’ombres, ils restent près des points d’eau et boivent régulièrement. Ils essayent de ne pas bouger, ils limitent les efforts physiques le plus possible », explique Manon Joly-Laugier, responsable pédagogie du parc.

Les fortes températures font de même des heureux au parc, certaines espèces comme les girafes profitent de cette vague de chaleur au cœur de l’Auvergne.
 
Canicule : des glaces pour les animaux du parc d'Ardes-sur-Couze