“Abécédaire passionné du cinéma en Auvergne” : l'histoire d'un grand plateau de tournages

Le film "Les Choristes" tourné au château de Ravel dans le Puy-de-Dôme a réuni 8 millions et demi de spectateurs. / © F3 Auvergne / Pathé
Le film "Les Choristes" tourné au château de Ravel dans le Puy-de-Dôme a réuni 8 millions et demi de spectateurs. / © F3 Auvergne / Pathé

Le saviez-vous ? L’Auvergne est un grand plateau de tournages. "L'Abécédaire passionné du cinéma en Auvergne" paraît aux éditions Page centrale. On y retrouve des artistes et des films cultes : François Truffaut, Eric Rohmer, Gérard Depardieu, Maurice Pialat ou Isabelle Adjani.

Par Brigitte Cante

Le saviez-vous ? L’Auvergne est un grand plateau de tournages. L'Abécédaire passionné du cinéma en Auvergne paraît aux éditions Page centrale. On y retrouve des artistes et des films cultes : François Truffaut, Eric Rohmer, Gérard Depardieu, Maurice Pialat ou Isabelle Adjani.

L'Abécédaire du cinéma en Auvergne est le fruit d’une collaboration entre une journaliste de La Montagne, passionnée de ciné depuis 25 ans, et la maison d'édition Page centrale.

Véronique Lacoste-Mettey présente ses coups de cœur, les films cultes tournés en Auvergne et des photos de tournage incroyables, comme celle d’Isabelle Adjani : "On le sait peu, mais Isabelle Adjani a tourné à l'âge de 14 ans son premier film intitulé Le Petit Bougnat dans le Puy-de-Dôme. Elle avait déjà son caractère et une personnalité très forte. Quand elle est rentrée du tournage, elle est allée voir sa professeur de français et lui a dit : je veux faire du théâtre."

Feuilletons donc l’Abécédaire : A comme Adjani ou T comme Truffaut. François Truffaut a tourné deux films liés à l’enfance en Auvergne : L’Enfant Sauvage en 1969 près de Riom et L’Argent de Poche à Thiers en 1975.

"Cet été là, en 1975, nous raconte l’auteur, le Puy-de-Dôme est un véritable plateau de tournages. Claude Miller fait jouer à Cellule en Limagne, Patrick Bouchitey et Patrick Dewaere dans La meilleure façon de marcher. Jacques Rouffio est à Clermont-Ferrand avec Gérard Depardieu, Michel Piccoli, Charles Vanel et la jeune Jane Birkin pour Sept morts sur ordonnance."

Tournage en 1975 de "Sept morts sur ordonnance " au cimetière des Carmes à Clermont-Ferrand avec Michel Piccoli et Marina Vlady / © Abécédaire Passionné du Cinéma en Auvergne Copyright Photo La Montagne
Tournage en 1975 de "Sept morts sur ordonnance " au cimetière des Carmes à Clermont-Ferrand avec Michel Piccoli et Marina Vlady / © Abécédaire Passionné du Cinéma en Auvergne Copyright Photo La Montagne

Véronique Lacoste-Mettey s’attache aussi à retrouver des personnages comme Gregory Gatignol : "Si vous faites partie des 8 millions et demi de spectateurs qui ont vu Les Choristes , vous vous souvenez forcément de Pascal Mondain, de ses yeux noirs et de cette réplique qu’il balance à Gérard Jugnot : T’as vraiment une gueule de connard, toi !" Gregory avait passé un casting à l’âge de 15 ans, et sa vie a basculé.

Les photos de tournage rythment l’abécédaire : Romy Schneider au viaduc de Garabit (L’Enfer de Clouzot ) Françoise Fabian et Jean-Louis Trintignant à Clermont-Ferrand (Ma Nuit Chez Maud de Rohmer) Gérard Depardieu et Cécile de France au Casino de Royat (Quand j’étais chanteur).

"Abécédaire passionné du cinéma en Auvergne"
Les plus grands réalisateurs ont choisi l'Auvergne, ses paysages et le cachet de son architecture pour tourner leurs films. Intervenants : Véronique Lacoste Mettey journaliste et auteur de l'Abécédaire passionné du cinéma en Auvergne" et Jean-Claude Saurel président du festival du Court-Métrage - F3 Auvergne - B. Cante C. Fallas S. Bonnetot

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus