• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un ancien zoo du Puy-de-Dôme bientôt transformé en pâturage ?

Aux pieds du puy de Dôme, l'ancien zoo d'Orcines, laissé à l'abandon depuis 15 ans, sera remis en égtat par le conseil départemental. / © S. Montero / France 3 Auvergne
Aux pieds du puy de Dôme, l'ancien zoo d'Orcines, laissé à l'abandon depuis 15 ans, sera remis en égtat par le conseil départemental. / © S. Montero / France 3 Auvergne

Au pied du puy de Dôme, un ancien zoo de deux hectares est abandonné depuis 15 ans. Le conseil départemental a racheté la parcelle à l'été 2017 et souhaite le remettre en pâture, pour permettre le retour des troupeaux et de la biodiversité. 

Par M.B avec Sandrine Montero

Les 2 hectares de terrain de l’ancien zoo, au pied du puy de Dôme, sont abandonnés depuis maintenant 15 ans. Le conseil départemental, qui a racheté le site l'été dernier, souhaite le remettre en pâture, pour permettre notamment le retour des troupeaux.

Car pour l’heure, c’est un retour à l'état sauvage pour l’ancien zoo des Dômes. D'un côté, le silence des enclos vides. De l'autre, les jeux pour enfants immobiles. Un étrange tableau au pied du volcan du Puy-de-Dôme. "Ca fait quelque chose, on s’imagine presque les fauves dans leurs cages" évoque Marie Inocencio, chef de projet pour la direction des grands sites patrimoniaux au conseil départemental du Puy-de-Dôme.

Un abandon qui s'explique par un drame, survenu en 1974, qui va marquer les esprits. Le propriétaire, qui avait aménagé ce zoo, est tué par un tigre. Son épouse va poursuivre l'activité, mais en l'absence de repreneur, l'histoire s'arrête au début des années 2000. "J’ai l’image d’un zoo qui était bien entretenu, où les animaux étaient bien traités. C’était bien fréquenté en juillet et août" se souvient Michel Faure, ancien maire de la commune d’Orcines.

Des travaux très encadrés


Remettre l’ancien zoo en état, pour accueillir une faune et une flore riche, est une action du département qui entre dans le cadre du plan de gestion de la Chaîne des Puys. "Nous allons dégager les vieilles structures pour qu’elles soient accessibles aux engins, pour les emmener à la déchetterie." 

Viendra ensuite la déconstruction du bâti. Une opération très encadrée, sur ce site naturel inscrit, car il y a aussi, la présence d’amiante et d’autres éléments à prendre en compte. "Il faut que l’on fasse attention aux vestiges archéologiques potentiels en sous-sol et à la biodiversité qui a pu s’installer ici" précise Marie Inocencio. "Nous sommes en contact avec des naturalistes, pour qu’ils nous disent s’il y a des précautions à prendre par rapport aux travaux."

Pour la commune d'Orcines, elle-même engagée dans la lutte contre les friches, c'est une bonne nouvelle. La fin d'une verrue à proximité du géant des Dômes, qui attire chaque année plus de 550.000 visiteurs.

Avec la disparition de ces derniers vestiges, c'est une page qui se tourne. Bientôt, plus personne ne pourra deviner qu'autrefois, au pied du Puy-de-Dôme, il y a eu un zoo. Le début d'une nouvelle histoire, dans laquelle les brebis auront chassé les loups.

Série Urbex. L’ancien zoo des Dômes sera remis en état pour accueillir les troupeaux
Intervenants : Marie Inocencio, Chef de projet et directeur des grands sites patrimoniaux- Conseil départemental 63 / Michel Faure, Ancien maire d'Orcines (1989/2001) / Marie Inocencio, Chef de projet - Direction des grands sites patrimoniaux - Conseil départemental 63 / Jean-Marc Morvan, Maire d'Orcines - S. Montero, V. Riffard, G. Malfray / France 3 Auvergne

 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus