L’ASM Clermont-Auvergne retrouve les Saracens en Coupe d’Europe de rugby

Lors de la finale 2017 de la coupe d'Europe entre l'ASM et les Saracens. / © Andy Buchanan - AFP
Lors de la finale 2017 de la coupe d'Europe entre l'ASM et les Saracens. / © Andy Buchanan - AFP

Pour les joueurs de l’ASM et des Saracens, les deux prochains matchs de Coupe d’Europe s’annoncent comme d’étranges retrouvailles entre les vainqueurs et les perdants de la finale 2017.

Par Cyrille Genet

Les 2 prochains matchs de Coupe d’Europe qui se joueront les 10 et 17 décembre 2017 entre l’ASM et les Saracens s’annoncent comme particuliers. Le 13 mai 2017, les Anglais l’avaient emporté sur le score de 28 à 17 face aux Auvergnats Murrayfield Stadium d’Edimbourg.

Les deux équipes souffrent connaissent des déconvenues dans leurs championnats respectifs, mais les Saracens auront l’avantage de recevoir à domicile pour le premier de ces 2 matchs dimanche 10 décembre à 16 heures 15. "C’est une équipe qui a construit son fonds de commerce, sa stratégie sur les statistiques, nous on va essayer de les surprendre sur des choses qu’ils n’ont peut-être pas l’habitude de voir ou de travailler dans leur championnat" dit le ¾ centre de l’ASM Rémi Lamerat.

L’entraîneur auvergnat Franck Azéma commence à construire sa feuille de match. Avec beaucoup de blessés, il va falloir faire des choix pour l’ouverture : Spedding, Parra, Lavernhe ou Toeava? "J’ai plusieurs choix", dit-il, "Scott (Spedding) et Morgan (Parra) sont les plus faciles et forcément Dorian (Lavernhe) c’est trop juste pour le lancer dans un match de Coupe d’Europe, donc on va voir, on va travailler avec eux toute la semaine".

Avant ASM Saracens les 10 et 17 décembre 2017
Les deux équipes finalistes de la Coupe d'Europe 2017 vont se retrouver en matchs de poule. Intervenants : Rémi Lamerat, 3/4 centre ASM; Franck Azéma, entraîneur ASM. - Reportage : C. Lamorelle, L. Couvrand. Montage : D. Leyerloup.


Et pour se rassurer, on peut repenser à la dernière victoire de l’ASM chez les Sarries, c’était en 2012 lorsque les Clermontois s’étaient qualifiés pour leur 1ère demi-finale européenne. La coupe qui fait toujours autant rêver les supporters, il n’y a plus aucune place assise pour la réception des Saracens le 17 décembre.

 

Sur le même sujet

Le mystere Lesdiguieres épisode 2

Près de chez vous

Les + Lus