Aubière: incendie dans une entreprise de la zone industrielle

Incendie dans une entreprise de la zone industrielle d'Aubière, dans le Puy-de-Dôme
Une quarantaine de pompiers a été mobilisée pour venir à bout de l'incendie qui s'est déclaré vendredi matin dans une entreprise d'Aubière. Intervenants: Capitaine Sébastien Bonnas, commandant des opérations / Moshel Maksoudi, directeur de l'entreprise. Reportage: M. van Oudendycke/ B. Lebret / M. Canuto

Un important incendie s'est déclaré, vendredi, à 4H00, dans la zone industrielle d'Aubière, dans le Puy-de-Dôme. Une quarantaine de pompiers est intervenue pour maîtriser l'incendie. Le sinistre n'a fait aucun blessé. La piste criminelle n'est pas exclue.

Par Kamel Tir

Un important incendie s’est déclaré, vendredi matin, dans la zone industrielle d’Aubière, dans le Puy-de-Dôme. Arrivées sur place à 4H00 du matin, plusieurs dizaines de pompiers ont réussi à maîtriser l’incendie vers 6H30. Seuls des dégâts matériels ont été causés par le feu. 
Spécialisée dans le revêtement électrolytique des surfaces, l’entreprise REC, située rue des Sauzes, à Aubière, travaille avec des produits chimiques, dont des acides chloridriques. La présence de ces matières très dangereuses a nécessité l’intervention de pompiers spécialistes des risques chimiques.
Les pompiers ont exploré l’ensemble du site pour s’assurer que l’incendie n’a provoqué aucune pollution chimique. Pour l’heure, l’origine précise du sinistre doit être confirmée. Des traces d'effraction ont, en effet, été relevées sur l'une des portes de l'entreprise. La sûreté départementale du Puy-de-Dôme est en charge de l'enquête.
La moitié des locaux a été ravagée par l'incendie.L’entreprise REC emploie 17 salariés.

L'unité spécialisée dans les risques chimiques a été dépêchée sur place. L'entreprise sinistrée utilisait des produits chimiques pour traiter les surfaces métalliques. / © K.Tir
L'unité spécialisée dans les risques chimiques a été dépêchée sur place. L'entreprise sinistrée utilisait des produits chimiques pour traiter les surfaces métalliques. / © K.Tir

 

Sur le même sujet

Romain Bardet donne son nom à 2 parcours cyclo dans le Cantal

Les + Lus