Cet article date de plus de 3 ans

Clermont-Ferrand : Alice Tubello, grand espoir du tennis féminin français

Licenciée à la section tennis de l'ASM, à Clermont-Ferrand, la jeune Alice Tubello collectionne les titres. Championne de France de tennis des 17-18 ans et championne de France 2ème série, elle n'entend pas en rester là. Portrait de l'étoile montante du tennis féminin.
 
On peut se sentir épuisé rien qu'en la suivant. Alicia Tubello est une boule d'énergie au physique atypique : 1,60m pour 54 kilos. La jeune femme de 17 ans gravit les échelons du tennis plus vite que prévu avec une détermination quasi absolue.
« C’est à 11 ans que j’ai décidé de faire de ce sport mon métier et vivre de ma passion. Après, tout s’est enchaîné très vite avec des bons résultats. Cela ne m’a jamais quittée », raconte la jeune sportive.
Avec ses titres de championne de France des 17-18 ans et championne de France 2ème série, Alice a pris la lumière cet été 2018. Résultat : elle est désormais 20ème meilleure joueuse française.
« Elle est capable de frapper et de faire des coups gagnants aussi bien avec son coup droit qu’avec son revers. Elle a une science du jeu qui est intéressante. Elle est capable de sentir à quel moment il faut accélérer ou ralentir le jeu. Elle est capable d’être assez créative sur le terrain. C’est une joueuse assez complète », reconnaît son entraîneur.
Pour franchir les paliers Alice Tubello a trouvé des renforts, il y a deux ans. Il s’agit d’une structure qui, tout comme ses parents, s'articule autour d'elle, avec des entraîneurs, manager et des cours aménagés. Elle qui se dit assez solitaire est finalement très entourée.
« C’est quelqu’un qui a besoin de se cadrer et de se rassurer par énormément de rituels, des rituels en termes de programmation mais également des rituels en termes d’anticipation d’objectifs, des rituels de psychologie positive, des rituels physiques », explique son encadrement sportif.
 

Je veux aller bien plus loin et accomplir des choses bien plus grandes



« On progresse tous les jours. Le tennis est un sport où un jour on va sentir quelque chose de super bien et le lendemain, au contraire, on va rien sentir. C’est ça qui est dur : gérer la frustration », confie Alice Tubello.
Alice Tubello suit des cours aménagés. Elle est en Terminale S dans une école privée basée dans la Nièvre. Son école est aussi son principal sponsor. Quand elle est off, c'est-à-dire sans tournoi à disputer, la joueuse de tennis multiplie les activités… capable de s'élancer sur un triathlon pour s'amuser.

En termes de tournois, la jeune femme annonce un programme chargé d'ici la fin de l'année, en France, en Espagne, en Israël et en Inde. Elle aimerait aussi disputer les Grand Chelem chez les juniors. Alice Tubello qui rêve des jeux olympiques 2024 est une promesse à confirmer.

« C’est sûr que je veux aller bien plus loin et accomplir des choses bien plus grandes mais je vis au jour le jour et j’essaie d’être la meilleure chaque jour, c’est ma philosophie », confie cet espoir du tennis féminin français.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport