Clermont-Ferrand : bars et restaurants à l'heure du déconfinement

Mardi 2 juin, une nouvelle étape du déconfinement est entrée en vigueur, avec l’ouverture des cafés et des restaurants. A Clermont-Ferrand, place de la Victoire, les premiers clients étaient déjà au rendez-vous.
 

Mardi 2 juin, les premiers clients des cafés étaient fidèles au rendez-vous, place de la Victoire à Clermont-Ferrand.
Mardi 2 juin, les premiers clients des cafés étaient fidèles au rendez-vous, place de la Victoire à Clermont-Ferrand. © Aurélie Albert / FTV
A Clermont-Ferrand, sur la célèbre place de la Victoire, un air de rentrée planait autour des cafés et des restaurants mardi 2 juin. Cet endroit, haut-lieu de la vie diurne et nocturne de la capitale auvergnate, a vu les terrasses réinvestir la place. Une nouvelle étape dans le plan de déconfinement.

Il y a plein de nouveautés

Vincent Humbert, restaurateur, n’hésite pas à donner des conseils à ses serveurs : « Ca fait deux mois et demi que vous n’avez pas bossé, soyez indulgents entre vous. Parce que la fatigue va vite arriver. Cela fait deux mois que j’ai repris mais au bout de 2 jours j’étais cuit ». Il précise : « Il y a plein de nouveautés, plein de process qui sont différents. Par exemple, on faisait les encaissements au bar et maintenant il faut encaisser sur table, directement, que ce soit la nourriture ou les boissons ». Des consignes sanitaires strictes doivent être respectées.

Des sentiments partagés

Avec la reprise de l’activité, les sentiments étaient partagés : un peu d’excitation mais aussi de l’inquiétude. Florian Giroux, serveur, explique :  « Ca va, on a réussi à préparer toute la terrasse à l’avance. C’est plus le fait de se remettre dans le travail qui va être un casse-tête ». Les clients étaient déjà au rendez-vous pour le café du matin.

Des clients impatients

Une cliente indique : « Pendant le confinement, le café m’a beaucoup manqué, en terrasse. Je ne sais pas, le café chez soi n’a pas le même goût ». Une autre ajoute : « La vie redémarre, bien sûr que c’est important. On va quand même de l’avant, même si c’est compliqué, on est après ». Un simple café qui avait le goût d’une liberté retrouvée après 3 mois de confinement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société entreprises économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter