Clermont-Ferrand : le club de hockey des Sangliers arvernes reste en Division 1

Mercredi 2 septembre, la Fédération française de hockey sur glace a signifié aux dirigeants du Hockey Clermont Communauté Auvergne que le club restait en Division 1. Les Sangliers arvernes étaient sous la menace d’une relégation à cause d’un bilan financier négatif.
 
Sous la menace d'un relégation, les Sangliers arvernes, les hockeyeurs de Clermont-Ferrand, restent finalement en Division 1.
Sous la menace d'un relégation, les Sangliers arvernes, les hockeyeurs de Clermont-Ferrand, restent finalement en Division 1. © Richard BRUNEL / MAXPPP
La bonne nouvelle est tombée mercredi 2 septembre, à la mi-journée. Après s’être réunie le 26 août, la Commission fédérale d’appel de la Fédération française de hockey sur glace a décidé de valider la participation du club de Clermont-Ferrand, le Hockey Clermont Communauté Auvergne, au championnat de Division 1. « C’est une bonne chose, nous nous sommes bien battus et nous avons eu gain de cause. C’est la meilleure solution pour la suite du club, se maintenir au haut niveau » confie Thierry Grossetête, le président du Hockey Clermont Communauté Auvergne.

Un maintien conditionné

A la mi-août, la Commission nationale de suivi et de contrôle de gestion (CNSCG) n’avait pas retenu le club en D1 car il avait présenté un bilan négatif suite au désengagement d’un sponsor. Les Sangliers arvernes avaient alors décidé de faire appel. Le maintien en D1 du club est conditionné à un suivi financier de la fédération. Thierry Grossetête, le président du Hockey Clermont Communauté Auvergne, précise : « C’est un vrai soulagement, on a encore beaucoup de travail à faire. On a revu beaucoup de choses pour présenter un prévisionnel à la baisse et garantir la survie du club. On a présenté un budget de 516 000 euros contre 698 000 euros l’année dernière ».

Un début de saison le 10 octobre

L’effectif a largement été remanié, avec le départ de joueurs expérimentés et l’arrivée de plus jeunes. « La saison sera difficile mais on doit s’appliquer sur la structuration du club pour l’avenir. Il faut que le professionnalisme fasse partie du club. Il faut garantir sa stabilisation » indique le président des Sangliers arvernes. Pour les hockeyeurs clermontois, la saison démarrera le 10 octobre. Leur adversaire n’est pas encore connu.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hockey sur glace sport