Clermont-Ferrand : disparition suspecte de colis chez le transporteur Ziegler, deux hommes mis en examen

A Clermont-Ferrand, plusieurs centaines de colis n'auraient jamais été envoyés par le transporteur Ziegler. La raison ? Le directeur de l'agence les auraient subtilisés, à l'aide d'un complice, afin de les revendre sur internet. 

C'est une affaire de détournement de colis dont la tête pensante aurait été le numéro 1 de l'agence. A Clermont-Ferrand, l'entreprise Ziegler, spécialisée dans le transport de marchandises, aurait été la victime de deux hommes de 62 ans et 48 ans. Il s'agissait du directeur et d'un complice.

Le duo subtilisait des colis (matériel hi-fi, appareils électroménagers, vélos...) afin de les revendre sur internet. Des vols qui duraient « depuis plusieurs années et portent sur des volumes extrêmement importants » a indiqué le procureur de la République Eric Maillaud à nos confrères de La Montagne.

Les deux hommes ont été mis en examen pour vol en réunion. Des perquisitions ont eu lieu à leur domicile.