Cet article date de plus de 3 ans

Clermont-Ferrand : enlèvement du petit Vicente, le procès du père reporté

L’affaire avait fait grand bruit car elle avait déclenché une alerte enlèvement. En mars 2017, Jason Lopez disparaissait avec son fils, âgé de 5 ans. Depuis l’enfant a été retrouvé. Son père devait s’expliquer le 21 juin devant la justice. Son procès vient d'être reporté en mars 2019.
Le procès devait se tenir le 21 juin au tribunal de correctionnel de Clemont-Ferrand mais c'est finalement le 20 mars que Jason Lopez devra s'expliquer devant la justice. Agé de 29 ans, il est poursuivi pour avoir enlevé son fils alors qu'il était en cavale, avant de disparaitre avec lui pendant cinq semaines. Un rapt qui avait déclenché le dispositif alerte-enlèvement.

Le 30 mars 2017, à Clermont-Ferand, il avait en effet fait irruption sur un parking d'une entreprise désaffectée où vivaient son ex-compagne et ses deux enfants dans une caravane et s'était emparé de son fils aîné. Après avoir menacé et frappé avec une arme de poing la mère de l'enfant qui tentait de s'interposer, il avait ensuite pris la fuite.

Issu d’une famille de la communauté des gens du voyage très médiatique, le père de l'enfant est poursuivi pour arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire, évasion d'un détenu bénéficiaire d'une permission de sortir en récidive et violence par une personne étant ou ayant été conjoint, concubin ou partenaire de la victime. Il encourt une peine de 14 ans d'emprisonnement pour l'ensemble des faits, peine qui sera donc finalement prononcée en mars 2019.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société