Lundi 25 novembre, à Clermont-Ferrand, en fin de journée, environ 550 personnes se sont mobilisées dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes.
 

Lundi 25 novembre, à Clermont-Ferrand, une marche nocturne était organisée, dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes. Elle a rassemblé environ 550 personnes, selon la préfecture du Puy-de-Dôme. La marche a été lancée depuis la place de la Victoire, à l’appel du Collectif 8 mars. Elle intervient après la mobilisation parisienne du samedi 23 novembre. Cette date a été choisie car elle coïncide avec la fin du « Grenelle contre les violences conjugales »  durant lequel Édouard Philippe a présenté ou confirmé une trentaine de mesures.