Cet article date de plus de 4 ans

Clermont-Ferrand à l’heure du Festival international du court métrage

Du 3 au 11 février, Clermont-Ferrand va vivre à l’heure de son 39e festival international du court métrage. Trois compétitions (internationale, Labo et nationale) réuniront les films sélectionnés cette année parmi près de 7700 reçus du monde entier, dont plus de 1700 de production française. 
En 2016, le festival international du court métrage de Clermont-Ferrand a accueilli plus de 162.000 spectateurs
En 2016, le festival international du court métrage de Clermont-Ferrand a accueilli plus de 162.000 spectateurs © Thierry Zoccolan / AFP
Du 3 au 11 février, Clermont-Ferrand va vivre à l’heure de son 39e festival international du court métrage. Trois compétitions (internationale, Labo et nationale) réuniront les films sélectionnés cette année parmi près de 7700 reçus du monde entier, dont plus de 1700 de production française.

L'affiche officielle du 39ème Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand.
L'affiche officielle du 39ème Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand. © Visuel : Riccardo Guasco


Quelques chiffres pour la compétition :

- la compétition internationale : 75 films retenus parmi plus de 6 000 inscriptions, de 58 nationalités
- la compétition Labo : 30 films de 17 pays (notons que cette année le jury Labo est 100% féminin)
- la compétition nationale : 60 films français. Ils ont été choisis parmi 1712 films de production française, et 12 d'entre eux ont bénéficié de coproductions étrangères (Afrique du Sud, Belgique, Corée du Sud, Etats Unis, Hongrie, Liban, Maroc, Roumanie, Suisse, Tunisie).
(44 films de fiction, 14 films d'animation et 2 documentaires.)

Nouveauté 2017 : un prix récompensera le meilleur documentaire, choisi parmi ces trois compétitions.   

Après la Suède en février dernier, c’est la Colombie qui sera à l’honneur en 2017, avec une quarantaine de courts récents.
Une autre rétrospective devrait nous faire pleurer de rire, c’est celle  de l’humour noir, en 24 courts, de différentes nationalités et différentes époques. Les afficionados du festival savent très bien que ce genre d’humour se marie très bien avec le format court.

Le programme, les infos pratiques, les expositions : tout est ici

 

Quelques chiffres pour la compétition :
- la compétition internationale : 75 films retenus parmi plus de 6 000 inscriptions, de 58 nationalités
- la compétition Labo : 30 films de 17 pays (notons que cette année le jury Labo est 100% féminin)
- la compétition nationale : 60 films français. Ils ont été choisis parmi 1712 films de production française, et 12 d'entre eux ont bénéficié de coproductions étrangères (Afrique du Sud, Belgique, Corée du Sud, Etats Unis, Hongrie, Liban, Maroc, Roumanie, Suisse, Tunisie).
(44 films de fiction, 14 films d'animation et 2 documentaires.)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du court-métrage de clermont-ferrand cinéma culture