Clermont-Ferrand : le sprint final pour les travaux au stade Gabriel-Montpied

Les footballeurs clermontois disputent leur premier match de Ligue 1 ce dimanche 8 août, à Bordeaux. La première rencontre de la saison à domicile sera le 15 août, face à Troyes. Au stade Gabriel-Montpied, c'est le sprint final pour terminer les travaux de mise aux normes et d'agrandissement.
Ce mercredi 4 août les travaux continuent au stade Gabriel-Montpied de Clermont-Ferrand.
Ce mercredi 4 août les travaux continuent au stade Gabriel-Montpied de Clermont-Ferrand. © Julien Teiller / FTV

Bichonnée, arrosée, inspectée au quotidien, la pelouse est préparée pour qu'elle soit la plus belle dans une dizaine de jours. Dimanche 15 août à 15 heures, la nouvelle pelouse du stade Gabriel-Montpied accueillera son premier match de Ligue 1. Pendant que le pâturin s'enracine, trois semaines après sa pose, c'est autour du rectangle vert que l'on s'active. Guillaume, employé de Clermont Auvergne Métropole en charge de l'entretien des terrains, explique : « C’est un vraie fourmilière. Je crois qu’on n’a jamais vu autant de monde et d’engins depuis longtemps ».

Un mois de travaux

Il a fallu un mois de travaux non-stop, pour mettre le stade aux normes de la Ligue 1.  Au programme, changement d'éclairage, avec de nouveaux projecteurs à technologie LED et apparition de nouvelles caméras disséminées un peu partout : 14 sont dédiées au vidéo arbitrage, et 28 autres à la vidéosurveillance. Un bureau de contrôle doit valider ces dispositifs avant le week-end du 7 août. Romuald Lambert, directeur du stade Gabriel-Montpied, indique : « Le dernier gros chantier est la dernière tribune. Ca y est, elle sort de terre, on commence à voir ce que ça va donner. On est à 10 jours du premier match donc ça avance bien. Il y a une grosse cohabitation avec 5 entreprises actuellement sur site. Jusqu’ici tout va bien »

Une tribune de 3 000 places

Constructeurs, couvreurs, électriciens, sonorisateurs, tout le monde s'affaire pour que la future tribune de 3 000 places soit terminée le 12 août, date de passage de la commission de sécurité. Les joueurs voient leur stade se transformer, et ont hâte de prendre possession des lieux. Florent Ogier, défenseur du Clermont Foot 63, souligne : « On voit que tout le club, la ville, la région bossent pour nous. A nous aussi de faire le travail. Pour nous les joueurs c’est tellement plaisant d’avoir une belle pelouse et une telle tribune. Le foot n’attendait que cela. Maintenant, il n’y a plus qu’à ! ». Le Clermont Foot, le petit nouveau, veut être à la hauteur de la Ligue 1. Rendez-vous dans 10 jours, face à Troyes, pour faire vibrer le nouveau stade Gabriel-Montpied.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
clermont foot 63 football sport ligue 1