Clermont-Ferrand recense les caves de son centre-ville

Cette cave clermontoise présente les traces d'un ancien hypocauste, l'ancêtre du chauffage central inventé par les romains / © Joanne Massard - France 3 Auvergne
Cette cave clermontoise présente les traces d'un ancien hypocauste, l'ancêtre du chauffage central inventé par les romains / © Joanne Massard - France 3 Auvergne

Le centre-ville de Clermont-Ferrand compterait plus de 1400 caves, creusées depuis l’époque gallo-romaine et souvent encore utilisées, mais assez mal répertoriées. Pour améliorer la prévention des risques d’effondrement, un inventaire est en cours de réalisation.

Par Cyrille Genet

Il suffit de pousser des portes et de descendre quelques marches pour atteindre le sous-sol du centre-ville de Clermont-Ferrand. Les cavités les plus anciennes ont été creusées à l’époque gallo-romaine, notamment pour distribuer la chaleur dans les habitations, puis au moyen-âge et jusqu’au 19ème siècle. Alors que la plupart est toujours en utilisation, leur cartographie est cependant très incomplète.

Pour les recenser, la mairie s’appuie sur ses archives qu’elle complète en récoltant des informations auprès de la population "l’objectif c’est le recensement et d’avoir une évaluation de l’état de conservation de ces caves par rapport au risque d’effondrement" explique Dominique Lacroix, chargé de mission gestion des risques à Clermont Auvergne Métropole.

Utilisées comme lieu d’affinage du fromage ou pour entreposer du vin, certaines ont été aménagées comme espaces de réception. Les plus profondes ont 5 étages et s’enfoncent jusqu’à 18 mètres sous le niveau de la rue.

Inventaire des caves de Clermont-Ferrand
Il y aurait 1400 cavités dans le sous-sol du centre-ville de Clermont-Ferrand. Intervenants : Claire Cesaretti, directrice du Conservatoire Emmanuel Chabrier ; Jeanne Pignide, caviste aux caves de Grand Seigne ; Dominique Lacroix, chargé de mission gestion des risques Clermont Auvergne Métropole - Reportage: J. Massard, R. Thévenot. Montage: S. Salmon

 

Sur le même sujet

Suisse : le football… tout un spectacle !

Les + Lus