Clermont-Ferrand : et si vous participiez à une étude scientifique sur les produits laitiers ?

L’Inra Auvergne-Rhône-Alpes cherche des hommes âgés de 20 à 35 ans et de 65 à 80 ans, ayant un IMC compris entre 21 et 30, non-fumeurs ou fumeurs occasionnels, tolérants au lactose, et qui consomment 2 ou 3 portions de produits laitiers par jour. Certains devront accepter de consommer du lait nature et du yaourt, d’autres de suivre un régime sans produits laitiers dans le cadre de l’étude. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
L’Inra Auvergne-Rhône-Alpes cherche des hommes âgés de 20 à 35 ans et de 65 à 80 ans, ayant un IMC compris entre 21 et 30, non-fumeurs ou fumeurs occasionnels, tolérants au lactose, et qui consomment 2 ou 3 portions de produits laitiers par jour. Certains devront accepter de consommer du lait nature et du yaourt, d’autres de suivre un régime sans produits laitiers dans le cadre de l’étude. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Mercredi 16 mai 2018, l’Inra Auvergne-Rhône-Alpes a lancé un appel pour trouver des volontaires dans le cadre d’une étude menée sur les produits laitiers. La participation à cette étude sera indemnisée 500€.

Par AT avec communiqué

Le but de cette étude est de déterminer : "La différence entre produits laitiers (tel que le lait) avec des produits laitiers fermentés frais (comme le yaourt)", et de savoir s’il existe "une corrélation entre l’âge et une bonne assimilation, digestion, métabolisation des produits laitiers", explique l’Inra Auvergne-Rhône-Alpes dans un communiqué publié le 16 mai 2018.

En partenariat avec le Centre de Recherche en Nutrition Humaine (CRNH) et le Centre de Recherche Agroscope (Suisse) l’organisme souhaite évaluer l’impact d’une prise aigüe d’un produit laitier sur l’organisme.

Profil recherché 


L’Inra lance donc un appel pour trouver des volontaires souhaitant participer à cette épreuve. L’organisme cherche des hommes âgés de 20 à 35 ans et de 65 à 80 ans, ayant un IMC compris entre 21 et 30, non-fumeurs ou fumeurs occasionnels, tolérants au lactose, et qui consomment 2 ou 3 portions de produits laitiers par jour. Certains devront accepter de consommer du lait nature et du yaourt, d’autres de suivre un régime sans produits laitiers dans le cadre de l’étude.

L’étude commencerait en mai 2018 et aurait pour contrainte une à deux visites par semaine pendant douze semaines à l’Institut National de la Recherche Agronomique Auvergne-Rhône-Alpes. Les visites pouvant aller d’une à huit heures. L'étude se déroulera dans la région de Clermont-Ferrand. Pour participer à l'étude, plusieurs numéros de téléphone sont à votre disposition (de 8H30 à 16H30) : 04.73.60.82.78. / 04.73.60.82.51. / 04.73.60.82.53.

Les volontaires seront indemnisés 500 € pour suivre les régimes donnés.

Sur le même sujet

Les lyonnaises veulent faire rentrer l'OL dans l'histoire du football

Les + Lus