Clermont-Ferrand : les soldes d'été se terminent, toujours en perte de vitesse

Après six semaines de rabais, les soldes d'été touchent à leur fin. Pourtant, les magasins n'ont pas encore écoulé tous leurs stocks. / © S. Bozon / AFP Photos
Après six semaines de rabais, les soldes d'été touchent à leur fin. Pourtant, les magasins n'ont pas encore écoulé tous leurs stocks. / © S. Bozon / AFP Photos

Comme chaque année, les soldes d'été se finissent au début du mois d'août. Censées permettre aux magasins d'écouler leurs stocks des précédentes collections à l'approche de la nouvelle saison automne-hiver, elles ne parviennent plus à totalement vider les magasins.

Par M. Van Oudendycke avec A.C.

Après six semaines de prix cassés, les soldes d'été se sont terminées le 7 août. Finies les grosses démarques, les nouvelles collections sont mises en rayon. S'il est encore trop tôt pour avoir un bilan complet de cette période de soldes, les premières impressions des commerçants à Clermont-Ferrand sont mitigées.

Dans une boutique de vêtements et chaussures au célèbre logo en forme d'arbre, près de 2000 pièces soldées doivent être remplacées par les nouvelles collections. Le stock à renouveler est important car malgré un chiffre d'affaire satisfaisant, la fréquentation dans le magasin a baissé de 10% par rapport à la période des soldes de l'an dernier. "On sent que ce n'est plus l'euphorie des soldes qu'on a pu connaître il y a dix, quinze ans, les habitudes ont changé, les gens consomment toute l'année maintenant", juge Vincent Bras, responsable du magasin.

Le bilan reste positif pour les commerçants, même si certains espéraient mieux. Dans cet autre magasin de prêt-à-porter pour hommes, le chiffre d'affaire est en baisse de 2% comparé à 2017. La faute à la concurrence sur internet, aux nombreuses ventes privées avant les soldes, mais aussi à des causes plus inattendues. "On ne peut pas dire que ce soit le meilleur cru de soldes, même si on a quand même bien écoulé nos stocks, relativise Angélique Delbegue, la responsable de magasin. Et puis il y a eu un événement extérieur qui a un peu freiné l'activité mais c'est pour la bonne cause, puisque nous sommes champions du monde."

D'autant plus facile à pardonner que les articles qui n'ont pas trouvé preneurs durant les soldes auront droit à une seconde chance. "On peut avoir pas mal d'invendus qui vont être transmis aux dépôts, pour ensuite être remis sur les sites internet où vous trouverez des promotions", explique Julien de Brito da Silva, vendeur.

Autre méthode pour terminer le déstockage avant les nouvelles collections : continuer de vendre à prix réduit les articles qui étaient démarqués hier. Les panneaux affichant des bonnes affaires n'ont pas tous disparu. Des soldes qui n'en portent plus le nom devraient se poursuivre quelques jours encore dans certains magasins.

Sur le même sujet

Les + Lus