Clermont-Ferrand : un sapin de Noël déjà bien installé place de Jaude

Le traditionnel arbre de Noël a déjà fait son apparition sur l'emblématique place de Jaude à Clermont-Ferrand et marque le coup d'envoi avant l'heure de la période des fêtes de fin d'année.

Comme chaque année au mois de novembre, le célèbre sapin de Noël a commencé à être installé sur la place de Jaude à Clermont-Ferrand. Un premier symbole en guise de mise en bouche avant le début des festivités de fin d'année. Cette année, le nouveau sapin, haut de plus de 25 mètres, a fait son apparition dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 novembre. La commune de Murat-le-Quaire, au sud-ouest du Puy-de-Dôme, a pris l'engagement d'offrir cet arbre à la ville de Clermont-Ferrand. Et comme d'habitude, les Clermontois de tous âges ont un avis bien tranché sur celui qui va occuper plusieurs semaines un des lieux les plus emblématiques de la capitale auvergnate.

En ce dimanche après-midi au temps grisâtre, il n'y avait certes pas foule pour venir admirer un arbre de Noël pas encore enguirlandé et illuminé. "C'est quelque chose d'habituel à Clermont d'avoir cet arbre bien avant Noël. Pour nous, ça représente quelque chose d'important et auquel on est attaché. Il y a un côté émotionnel qu'on ne peut pas expliquer. [...] On sent déjà le souffle des vacances de Noël qui arrivent alors que celles de la Toussaint viennent à peine de se terminer", décrit Armelle, 37 ans, Clermontoise de naissance et de passage sur la place de Jaude. 

Dans l'attente du marché de Noël

Malgré son allure encore modeste, cet arbre ne laisse pas les habitants insensibles. Pour la jeune Lola, 8 ans, de passage avec ses parents sur la place de Jaude : "On dirait que l'arbre est cassé en bas avec toutes les branches qui manquent. C'est bizarre..." Pour Jean-Jacques, retraité de 65 ans : "C'est une tradition qui se respecte depuis plusieurs années. Je m'attendais à ce qu'il soit un peu plus grand que ça. Après, il faut le voir décoré, ça sera quand même autre chose je suppose. Là, ça fait un peu triste et vide comme ça."

Un marqueur temporel qui symbolise l'arrivée d'une nouvelle période de l'année. "C'est déjà l'entrée dans l'hiver si on peut dire. Je trouve que ça permet aussi de penser à autre chose par rapport aux derniers mois. On a envie d'aller bientôt faire les magasins, faire plaisir aux petits-enfants... C'est l'esprit de Noël qui fait son effet et je suis sûr et certain que cela va changer les idées de tout le monde dans les prochaines semaines", poursuit-il. L'an dernier, les restrictions sanitaires dues au Covid-19 et le couvre-feu avaient en effet empêché la tenue du marché de Noël, place de la Victoire.

Mais cette année, il fera son grand retour dès le vendredi 19 novembre jusqu'au dimanche 26 décembre. Un calendrier qui n'est pas pour déplaire à Pablo, étudiant en lettres modernes de 26 ans. "C'est sympa de voir que tout revient progressivement à la normale comme ça. L'année dernière, la ville était littéralement morte à cette période. Pas de bars, des magasins qui fermaient tôt. Il n'y avait pas de vie dans les rues quoi..." Le signe d'un retour à la vie d'avant pour certains Clermontois qui ont déjà hâte de tourner la page.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité