Cet article date de plus de 4 ans

Clermont-Ferrand à vélo: la route est encore longue

En Auvergne-Rhône-Alpes, 2,2% des actifs prennent un vélo pour aller sur leur lieu de travail. Alors que les épisodes de pollution sont de plus en plus fréquents dans la région, l’INSEE dresse un état des lieux sur ce mode de déplacement 100% écolo.
© MaxPPP


En Auvergne-Rhône-Alpes, 2,2% des actifs prennent un vélo pour aller sur leur lieu de travail. Alors que les épisodes de pollution sont de plus en plus fréquents dans la région, l’INSEE dresse un état des lieux sur ce mode de déplacement 100% écolo.

En Auvergne, le taux de recours au vélo des actifs par département est en deçà de la moyenne régionale et nationale (1,9%):

Allier : 1.4 %
Cantal : 1%
Haute-Loire : 0.8%
Puy-de-Dôme : 1.1 %
 

Taux de recours au vélo des actifs par département en 2015 en % Champ : actifs en emploi ou apprentis Source : Insee, enquête annuelle de recensement 2015, exploitation principale moins de 1,3 de 1,3 à moins de 2 de 2 à moins de 3 de 3 à moins de 4 4 ou plus Part (en %) lib1b Vosges lib2b 1,1 % 0,7 %-----0,7 %-----0.7----- 0.7 Ain Val-d'Oise




Selon l’INSEE, ce sont les hommes, les personnes qui vivent seules, les cadres et les diplômés de l’enseignement supérieur qui se déplacent le plus en vélo pour se rendre à leur travail.

 


Comme on pouvait s'y attendre, le vélo est utilisé pour de courts trajets, inférieurs à cinq kilomètres. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, c’est à Grenoble, ville la plus plate de France, que le vélo est le plus utilisé pour le trajet domicile-travail. Clermont-Ferrand arrive en quatrième position.
 

© INSEE



Signe des temps, à Clermont-Ferrand, le service de location de vélos mis en place par le SMTC a vu son activité doubler en 2016. Ainsi, ce sont 80.000 déplacements qui ont été enregistrés. Et afin de favoriser les déplacements en vélo, la municipalité clermontoise vient d’installer des panneaux « cédez-le-passage cycliste au feu rouge» à 38 carrefours de la ville. Cette signalisation permet aux cyclistes, à un feu rouge, de tourner à droite ou d’aller tout droit, tout en cédant le passage aux autres usagers ( R415-15 code de la route). Expérimentée à Strasbourg, Nantes ou encore Bordeaux, cette signalisation a participé au développement de l'usage du vélo. A Clermont-Ferrand, la route est encore longue.
 


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo transports environnement société