Clermont Foot : un match sans but pour la reprise du championnat de Ligue 2 face à Caen

Le Clermont Foot 63 et Caen se sont quittés sur un score vierge de 0 à 0 au soir de la première journée du championnat de Ligue 2 samedi 22 août à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Un partage des points qui place les deux équipes à égalité à la 9ème place du classement provisoire.
Enfin la reprise des matchs de Ligue 2 au stade Gabriel Montpied de Clermont-Ferrand.
Enfin la reprise des matchs de Ligue 2 au stade Gabriel Montpied de Clermont-Ferrand. © Rémi Dugne - MaxPPP
C’était un match attendu par tout le monde, les joueurs en premier, privés de compétition depuis l’arrêt de la saison 2019-2020 officialisée le 30 avril pour cause de pandémie de Covid 19. Cinq mois et demi plus tard et après une préparation organisée pour être la plus ordinaire possible, les joueurs du Clermont Foot ont retrouvé le stade Gabriel Montpied à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme samedi 22 août pour la première journée du championnat de Ligue 2.

La première mi-temps a été sans véritable éclat, plutôt calme et marquée par un manque de rythme, sans doute la conséquence d’une si longue coupure. A noter que le Clermont Foot revenait avec seulement deux changements aux postes d’attaquant pour cause de transfert d’Adrian Grbic à Lorient et de gardien (Maxime Dupé réintégré à Nantes avant son transfert à Toulouse). La seconde période a été plus animée. Pour l’entraîneur clermontois Pascal Gastien "C’est une entrée correcte face à une bonne équipe qui sera dans le tableau en fin de saison. Avec ce qui nous était arrivé à Grenoble (défaite 4 à 0 en match de préparation le 15 août, NDLR) je craignais ce qui allait se passer ce soir. On a eu chacun nos périodes bonnes ou moins bonnes, ce qui est normal après autant de temps d’arrêt. Dans le temps fort, il aurait fallu qu’on concrétise, mais il y avait 2 très bons gardiens des 2 côtés".

"Je pense qu’on n’a pas pu faire tout ce qu’on voulait effectivement" dit Arthur Desmas, le gardien clermontois. "Après ça fait du bien de ne pas prendre de but et de rester solides défensivement, c’est rassurant. Si on avait pu garder le ballon en possession un peu plus haut dans le terrain peut-être qu’il y avait la possibilité de trouver la faille. Après, on s’exposait à un contre. Ce point est assez logique".

Un bon point pout tous

Un point presque bonus face à un candidat sérieux, Caen dont l’entraîneur Pascal Dupraz repart de Clermont avec un sentiment "Mitigé, parce qu’on peut l’emporter. On doit mieux finir, aussi mieux construire. On a quelques joueurs qui étaient en dessous ce soir de leur potentiel réel, par contre on doit se satisfaire car globalement c’est un match que l’on maîtrise en tous cas défensivement".

Un score de parité 0 partout pour la seule rencontre de la première journée qui n’aura vu aucun but marqué. "Ça fait du bien, car cela fait longtemps qu’on n’avait pas joué en compétition" dit le joueur clermontois Jim Allevinah, "on avait des doutes vu les matchs annulés, on ne savait pas trop comment ça allait se passer. On n’a pas su trouver les solutions pour marquer ce but, on ne les a pas assez déséquilibrés défensivement".

Samedi 29 août, premier match à l’extérieur pour le Clermont Foot qui se rendra à Dunkerque, équipe promue de la saison qui a battu Toulouse sur son terrain par 1 but à 0, reléguée de la Ligue 1.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
clermont foot 63 football sport sm caen