Coronavirus : dans le Puy-de-Dôme, une quinzaine de résidents d'un Ehpad présente des symptômes du COVID 19

L'Ehpad Louis-Pasteur à Lempdes dans le Puy-de-Dôme en mai 2018. / © Google mai 2018
L'Ehpad Louis-Pasteur à Lempdes dans le Puy-de-Dôme en mai 2018. / © Google mai 2018

Sur les 80 pensionnaires de l'Ehpad Louis-Pasteur de Lempdes dans le Puy-de-Dôme, une quinzaine présente des symptômes du coronavirus COVID 19 dont un testé positif, nous a confirmé l'ARS mardi 24 mars. Trois membres du personnel ont été testés positif. 

Par Camille Belsoeur

L'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) Louis-Pasteur à Lempdes dans le Puy-de-Dôme est en état d'alerte. Sur les 80 résidents de la structure, une quinzaine présente des symptômes du coronavirus COVID 19 et un résident a déjà a été testé positif selon une information qui nous a été confirmée par l'Agence régionale de la santé (ARS) mardi 24 mars. Trois membres du personnel de l'Ehpad Louis-Pasteur ont également été signalés comme des cas confirmés de coronavirus par l'ARS. 
 

Le résident testé positif est pris en charge sur place au sein de l’Ehpad. Les membres du personnel sont suivis à leur domicile. "Dès connaissance de la situation au sein de l’Ehpad, des mesures ont été prises pour protéger les résidents en lien avec le médecin infectiologue du CHU de Clermont-Ferrand", nous a confié l'ARS. Un renforcement des mesures de confinement et des mesures barrière ont été mis en place avec un renforcement des mesures de nettoyage de l’établissement et la distribution de masques et de tenues supplémentaires.
 
Afin de suppléer le personnel soignant, deux infirmières de la réserve sanitaire vont intervenir dans l’établissement dans les prochains jours, selon l'ARS. 
 


Plusieurs Ehpad touchés par l'épidémie en France

En France, plusieurs Ephad ont déjà été touchés par l'épidémie du coronavirus. En Haute-Savoie, le directeur d'un Ephad à Sillingy a annoncé le décès de sept résidents des suites du Covid 19. À Thise (Doubs), près de Besançon, quinze résidents d’un Ehpad sont décédés depuis le dépistage des premiers cas le 5 mars. "Vingt-cinq résidents sur 70 ont de la fièvre et sont confinés dans leur chambre selon le maire", rapporte France 3 Bourgogne Franche Comté
 

Dans un courrier adressé vendredi 20 mars au ministre de la Santé, Olivier Véran, les principales fédérations du secteur (FHF, Fehap, Synerpa, AD-PA...) alertaient sur les conséquences du coronavirus dans les Ehpad. Cela "pourrait se traduire par plus de 100 000 décès dans l’éventualité d’une généralisation que nous n’osons imaginer" mais "qui n’est cependant pas exclue, en l’état actuel de notre organisation", écrivent-elles.

 

Sur le même sujet

Les + Lus